Google YouTube Gmail Drive »
 
" La nature, martre en ces affreux climats, Ne produit, au lieu d'or, que du fer, des soldats : Son sein tout hriss n'offre aux dsirs de l'homme Rien qui puisse tenter l'avarice de Rome. "
ptie. Comprenant Gnes & la Corse, Venise & Malthe, & la Suisse - 37
Jean Franois de La Croix - 1771
-

Élments de littrature, 2

Jean Franois Marmontel - 1825
...d'hermine; tantt c'est Pharasmane qui , vtu d'un habit de brocart d'or , dit l'ambassadeur de Rome : La nature martre , en ces affreux climats , Ne produit , au lieu d'or, que du fer , des soldats. De quoi donc faut-il que Gustave et Pharasmane soient vtus? L'un de peau , l'autre...
-

Oeuvres choisies de Marmontel ...

Jean Franois Marmontel - 1825
...d'hermine; tantt c'est Pharasmane qui , vtu d'un habit de brocart d'or , dit l'ambassadeur de Rome : La nature martre , en ces affreux climats , Ne produit , au lieu d'or, que du fer , des soldats. De quoi donc faut-il que Gustave et Pharasmane soient vtus? L'un de peau , l'autre...
-

Cours de littrature dramatique: ou, recueil par ordre de matires ..., 2

Julien Louis Geoffroy - 1825
...yeux. Jusques aux courtisans qui me rendent hommage, Mon palais, tout ici , n'a qu'un faste sauvage. La nature, martre en ces affreux climats , Ne produit, au lieu d'or, que du fer, des soldats. Son sein , tout hriss , n'offre aux dsirs de l'homme Rien qui puisse tenter l'avarice...
-

Rpertoire de la littrature ancienne et moderne, 9

1825
...yeux. Jusques aux courtisans qui me rendent hommage , Mon palais , tout ici n'a qu'un faste sauvage. La nature , martre en ces affreux climats , Ne produit, au lieu d'or, que du fer, des soldats. Son sein tout hriss n'offre aux dsirs de l'homme Rien qui puisse tenter l'avarice...
-

Oeuvres de Crbillon, avec les notes de tous les commentateurs: Éloge de ...

M. de Crbillon (Prosper Jolyot) - 1828 - : 399
...yeux : Jusques aux courtisans qui me rendent hommage, Mon palais, tout ici n'a qu'un faste sauvage : La nature, martre en ces affreux climats, Ne produit, au lieu d'or, que du fer, des soldats ' : Son sein tout hriss n'offre aux desirs de l'homme Rien qui puisse tenter l'avarice...
-

Mlanges, ou Suite des Promenades d'un solitaire, 81

Charles Thomas F. d'. Outrepont - 1830
...beaut ; mais la duret est toujours anti-potique. Voici des vers pres et qui sont admirables : La nature , martre en ces affreux climats , Ne produit au lieu d'or, que du fer, des soldats; Son sein tout hriss n'offre aux dsirs de l'homme Rien qui puisse tenter l'avarice...
-

Grammaire des grammaires, ou Analyse raisonne des meilleurs traits sur la ...

Charles Pierre Girault-Duvivier - 1834
...ardente, opinitre , Creuse d'un soc tranchant une ttrre martre. , (Gaiton, '.nul. de l'Én., ch. IX.) La nature martre en ces affreux climats Ne produit , au lieu d'or, que du fer, des soldats. (Crcbitlon, Rhadam et Znobie, act. II, se. 1.) MARCHER. Ce verbe, qui est beau va figur...
-

Cours de langue franaise: en 9 parties (dont 3 nouvelles); toutes ..., 1

Pierre Alexandre Lemare - 1835
...importants je l'ai crue agite. HAC. Andr. 1,2. De si bas sentiments sont bien dignes d'un tratre. Des. La nature martre en ces affreux climats, Ne produit, au lieu d'or , que du fer, des soldats. CBÙBILL. J'ai vu des raisonneurs , det etprils forts , des militaires intrpides en...
-

Bibliothque Latine-Franaise, 56

1836
...dclare? Qu'il ne s'y trompe pas ; la pompe de ces lieux , Tous le voyez assez , n'blouit pas les yeux. La nature , martre en ces affreux climats , Ne produit , au lieu d'or , que du fer , des soldats ; Et son sein hriss n'offre aux dsirs de l'homme , Rien qui puisse tenter l'avarice...
-

Switzerland: Illustrated in a Series of Views Taken Expressly for ..., 1

William Henry Bartlett, William Beattie - 1836
...OR GRAUBUNDTEN. " Dura viris, et dura fide, durissima sede."NOLKER LE BOGIE. " La Nature maratre, en ces affreux climats Ne produit, au lieu d'or, que du fer et des soldats. Tout son front heris.se n'offre aux desirs de 1'homme Rien que puUse tenter 1'avarice...
-




  1. PDF