YouTube Gmail Drive »
 
" Etats-Gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite intelligence aurait d natre du seul amour de la patrie , et une funeste division jette l'alarme... "
Mmoires de Bailly - 205
Jean Sylvain Bailly - 1821 - : 885
-

Dernires annes du rgne et de la vie de Louis XVI

Franois Hue - 1806 - : 530
...Luzerne, Ministre de la Marine, et le Comte de St. Priest, Ministre d'Etat. " faite intelligence auroit d natre du seul amour '' de la patrie ; et une...esprits. Je veux le croire, et " j'aime le penser, les Franois ne \ sont pas " changs. Mais, pour viter de faire aucun de '' vous des reproches,...
-

Histoire de la rvolution franc̦aise, depuis l'anne 1787, jusqu ..., 1

Henri Lemaire - 1816 - : 1427
...tats - gnraux sont ouverts depuis prs de deni mois , et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite...aurait d natre du seul amour de la patrie , et une 1789. funeste division jette l'alarme dans tous le' esprits. Je veux le croire, et j'aime le penser...
-

Oeuvres completes de l'abb Proyart ...

abb Proyart - 1819
...mois, et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Je veux le croire, et j'aime le penser, les Franais ne sont point changs : mais je dois au bien commun de mon royaume, je me dois moi-mme de faire cesser ces funestes divisions....
-

Mmoires de Bailly: avec une notice sur sa vie, des notes ...

Jean Sylvain Bailly - 1821 - : 436
...ouvrage ; et la nation attendait avec impatience le moment o, par le concours des vues bienfaiM santes de son souverain et du zle clair de ...dans tous les esprits ! Je veux le croire , et j'airi^ le penser, les Franais ne sont point changs. Mais pour viter de faire aucun...
-

Du croque-mitaine de m. le comte de Montlosier, de m. de Pradt, et de bein d ...

Auguste Louis Philippe vicomte de Saint-Chamans - 1821 - : 136
...Les Etats-Gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois, et ils n'ont point pu encore s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations ; une...division jette l'alarme dans tous les esprits; je dois au bien commun de mon royaume , je me dois moi-mme , de faire cesser ces funestes divisions;...
-

Annuaire de Pas-de-Calais

Augustin Leducq - 1822
...et ils n'ont ¡joint encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaire intelligence aurait d natre du seul amour de la...l'alarme dans tous les esprits. Je veux le croire , et j aime le penser , les Franais ne sont pas changs. Mais pour jviter de faire aucun de vous...
-

Esquisses historiques des principaux vnemens de la rvolution ..., 1

Jacques-Antoine Dulaure - 1823
...Les tats-gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois, et ils n'ont point encore pu s'eu tendre sur les prliminaires de leurs oprations....l'alarme dans tous les esprits ! Je veux le croire, j'aime le penser, les Franais ne sont point changs ; mais , pour viter de faire , ...
-

Histoire de la Garde nationale de Paris, depuis d'poque de sa fondation ...

Charles Comte - 1827 - : 534
...tats-gnraux taient ouverts depuis prs de deux mois , et ils n'avaient pas encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite...seul amour de la patrie , et une funeste division jetait l'alarme dans les esprits. Les Franais n'taient pas changs , mais plusieurs circonstances...
-

Mmoires et souvenirs d'un pair de France

Etienne-Lon baron de Lamothe-Langon - 1829
...pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations; une parfaite intelligence aurait du natre du seul amour de la patrie, et une funeste...et j'aime le penser , les Franais ne sont pas changs; mais pour viter de faire aucun de vous des reproches , je considre que le...
-

Histoire de Louis XVI: avec les anecdotes de son rgne, 2

Pierre Victor Jean Berthre de Bournisseaux - 1830
...Les tats-gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois, et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite...croire, et j'aime le penser, les Franais ne sont pas changs; mais, pour viter de faire aucun de vous des reproches, je considre que le renouvellement...
-




  1. PDF