YouTube Gmail Drive »
 
" ... est un sr garant; et, comptant sur l'amour et la fidlit de mes sujets, j'ai donn ordre aux troupes de s'loigner de Paris et de Versailles. Je vous autorise et vous invite mme faire connatre mes dispositions la capitale. "
L'ami du roi, des franois, de l'ordre et surtout de la vrit ou histoire ... - 148
Montjoye - 1791
-

Collection des mmoires relatifs la Revolution franaise, 60

1822
...zle des reprsentans de mon peuple, runis pour le salut commun , * m'en est un sur garant. Comptant sur l'amour et la fidlit de mes sujets...donn ordre aux troupes de s'loigner de Paris et de Ver- sailles. Je vous autorise et invite mme faire connatre mes dispositions la...
-

Mmoires de Weber, concernant Marie-Antoinette, archiduchesse d'Autriche et ...

Joseph Weber, Trophime-Grard marquis de Lally-Tolendal - 1822 - : 380
...assurer le bien de l'Etat: je l'attends de l'Assemble nationale. Le zle des reprsentans de mon peuple, runis pour le salut commun , m'en est un sr garant. Comptant sur l'amour et la fidlit de mes sujets , j'ai donn ordre aux troupes de s'loigner...
-

Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire - 1822
...assurer le bien de l'Etat : je l'attends de l'Assemble nationale. Le zle des reprsentans de mon peuple, runis pour le salut commun , m'en est un sr garant. Comptant sur l'amour et la fidlit de mes sujets , j'ai donn ordre aux troupes de s'loigner...
-

Esquisses historiques des principaux vnemens de la rvolution ..., 1

Jacques-Antoine Dulaure - 1823
...de Ferrires, 1. 1, p. i36. (Colleet. BF) l'Assemble nationale. Le zle des reprsentans de mon peuple runis pour le salut commun m'en ... fidlit de mes sujets, j'ai donn ordre aux trou pes de s'loigner de Paris et de Versailles. Je vous autorise et vous invite faire connatre...
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France et ..., 2

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1823
...et pronona ces paroles mmorables : " Je me fie vous, je ne veux faire qu'un " avec ma nation, et, comptant sur l'amour et la " fidlit de mes...donn ordre aux troupes " de s'loigner de Paris et de Versailles.'' Le roi revint pied de la salle des tats-gnraux jusqu' son palais ; les...
-

Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire - 1823
...pronona ces paroles mmorables : Je me fie vous , je ne veux faire qu'un avec ma nation ; et , comptant sur l'amour et la fidlit de mes...donn ordre aux troupes de s'loigner de Paris et de Versailles. Le roi revint pied de la salle des tats-gnraux jusqu' son palais ; les...
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France ..., 14

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1826
...paroles mmorables : <c Je me fie vous , je ne veux faire qu'un avec ma nation; et, comp tant sur l'amour et la fidlit de mes sujets , j'ai...donn ordre aux troupes de s'loigner de Paris et de Versailles. Le roi revint pied de la salle des Etats-gnraux jusqu' son palais; les...
-

Histoire de France, depuis la fin du rgne de Louis XVI jusqu' l ..., 2

abb Guillaume Honor Rocques de Montgaillard - 1827
...assurer le c salut de Ttat ; je l'attends de l'assemble nationale. Le zle des reprsentais de mon peuple , runis pour le salut commun ,...donn ordre aux troupes de s'loigner de Paris et de Versailles. Je vous autorise et vous invite mme faire connatre mes dispositions ...
-

Histoire de France, depuis la fin du rgne de Louis XVI jusqu' l ..., 2

abb Guillaume Honor Rocques de Montgaillard - 1827
...l'attends de l'assemble nationale. Le 'zle des reprsenta ns de mon peuple, runis pour l salut commun , m'en est un sr garant , et , comptant...donn ordre aux troupes de s'lo'igner de Paris et de Versailles. Je vous autorise et- vous mvite mme faire connatre mes dispositions ...
-

Oeuvres choisies de Marmontel: Mmoires d'un pre (1-2) v. 3-6, Contes ...

Jean Franois Marmontel - 1827
...cette circonstance assurer le salut de l'État; je l'attends de l'assemble nationale. Le zle des reprsentants de mon peuple, runis pour le...salut commun, m'en est un sr garant; et comptant sur la fidlit et l'amour de mes sujets , j'ai donn ordre aux troupes de s'loigner de Paris et de...
-




  1. PDF