YouTube Gmail Drive »
 
" Je ne les ai point protgs tant qu'ils ont t puissants; dans leur malheur, je ne vois en eux que des gens de lettres qu'on aurait bien de la peine remplacer pour l'ducation de la jeunesse. "
Histoire religieuse: politique et littraire de la Compagnie de Jsus - 467
Jacques Crtineau-Joly - 1845
-

Friedrich der Grosse und die Jesuiten

Leopold Witte - 1892 - : 51
...gens de lettrcs, dont V etablissement est utile ä la societe." 9 ) An denselben hatte er geschrieben: Je ne vois en eux que des gens de lettres quon aurait bien de la peine a remplacer pour l'nlucation de la jcunessc. G'est cet objct precieux qui me les rend necessaires,...
-

La Nouvelle-France: revue des intrts religieux et nationaux du ..., 6

1907
...l'ducation et des lettres, prirent les Pres sous leur tutelle. Le premier crivait D'Alembert 4 : Je ne vois en eux que des gens de lettres qu'on aurait...peine remplacer pour l'ducation de la jeunesse. Ce n'est pas, d'ailleurs, sans avoir ds le principe essuy le feu de frquentes et violentes hostilits...
-




  1. PDF