Google YouTube Gmail Drive »
 
" Louise logeait dans l'appartement le plus recul. Cette dernire fille du Roi tait contrefaite et fort petite ; pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand nombre de chambres et,... "
Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France et de ... - xli
Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette), Franois Barrire - 1826
-

ptie. Un sermon la cour

Flix Bungener - 1854
...courant toutes jambes, un grand nombre de chambres; et souvent, malgr son empressement, elle n'avait que le temps d'embrasser son pre, qui partait de...pour la chasse. Tous les soirs six heures, poursuit madame Campan, Mesdames interrompaient la lecture que je leur faisais pour se rendre chez...
-

ptie. Un sermon la cour

Flix Bungener - 1854
...sonnait madame Sophie, qui, son tour, sonnait madame Louise. Celle-ci, contrefaite et fort petite, traversait, en courant toutes jambes, un grand nombre de chambres; et souvent, malgr son empressement, elle n'avait que le temps d'embrasser son pre, qui partait de...
-

Bibliotheque des mmoires relatifs a l'histoire de France, 10

1876
...fort petite ;pourse rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant h toutes jambes, un grand nombre de chambres, et malgr...empressement elle n'avait souvent que le temps d'embrasser sou pre, qui partait de l pour la chasse. Tous les soirs six heures Mesdames interrompaient...
-

Days Near Paris

Augustus John Cuthbert Hare - 1887 - : 363
...tait contrefaite et fort petite ; pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand...d'embrasser son pre, qui partait de l pour la chasse.' Mme Campan. The Salle des Porcelaines leads to the Escalier des Ambassadeurs. By a little window,...
-

L'esprit public au XVIIIe sicle: tude sur les mmoires et les ...

Charles Aubertin - 1889 - : 498
...15 tait contrefaite et fort petite; pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand...princes chez Louis XV : cette visite s'appelait le dbotter du roi, et tait accompagne d'une sorte d'tiquette. Les princesses passaient un norme...
-

Days Near Paris

Augustus John Cuthbert Hare - 1889 - : 363
...tait contrefaite et fort petite ; pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand...d'embrasser son pre, qui partait de l pour la chasse.' Mme Campatt. The Salle des Porcelaines leads to the Escalier des Ambassadeurs. By a little window,...
-

Le dix-huitime sicle: les moeurs, les arts, les ides; rcits et ...

1899 - : 447
...dans l'appartement le plus recul : pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand...pour la chasse. Tous les soirs, six heures, les princesses interrompaient la lecture qui leur tait faite pour se rendre avec les princes chez...
-

La socit franaise du XVIIIe sicle: lectures extraites des mmoires et ...

Paul Bonnefon - 1905 - : 418
...carmlite. tait contrefaite et fort petite; pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand...princes chez Louis XV : cette visite s'appelait le dbotter du roi, et tait accompagne d'une sorte d'tiquette. Les princesses passaient un norme...
-

Le XVIIIe sicle franais au quotidien: textes tirs des mmoires, des ...

Roland Mortier - 2002 - : 710
...tait contrefaite et fort petite ; pour se rendre la runion quotidienne, la pauvre princesse traversait, en courant toutes jambes, un grand...princes chez Louis XV : cette visite s'appelait le dbotter du roi et tait accompagne d'une sorte d'tiquette. Les princesses passaient un norme...
-




  1. PDF