Google YouTube Gmail Drive »
 
" Regrettez-vous le temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ? O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait , vierge encor, les larmes de sa mre , Et fcondait le monde en tordant ses cheveux... "
A selection from the poetry and comedies of Alfredo de Musset - 1
Alfred de Musset - 1895 - : 282
-

Chansons populaires du pays de France: avec notices et ..., 1

Jean-Baptiste Weckerlin - 1903
...lointains o le ciel sur la terre Marchait et respirait en un peuple de dieux, O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les larmes de sa mre, Et fcondait le sol en tordant ses cheveux. Sous le ciel pur del'Atlique, tout se parait de couleurs sduisantes,...
-

Chansons populaires du pays de France: avec notices et accompagnements de piano

1903
........ o le ciel sur la terre Marchait et respirait en un peuple de dieux, O Vnus Astarl, llle de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les larmes de sa mre, Et fcondait le sol en tordant ses cheveux. Sous le ciel pur del'Attique, tout se parait de couleurs sduisantes,...
-

Bulletin, 9

Acadmie du Centre, Chateauroux - 1903
...hroque o, sur la terre en fte, L'Olympe promenait le peuple de ses dieux : O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait. vierge encor, les larmes de sa mre. El fcondait le monde en tordant ses cheveux (1). Et pourtant des Sylvains, des Faunes, des...
-

L'Italie du xvie sicle: Lorenzaccio (Lorenzino de Mdicis) 1514-1548

Pierre Gauthiez - 1904 - : 476
...Botticelli, que surgit et s'anime dans son esprit la vision qui ouvre Rolla : ... Quand Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux. Et si l'on veut mesurer combien fut grand cet homme qui crivait, vingt-trois ans, Lorenzaccio,...
-

Les chefs-d'oeuvre lyriques de Alfred de Musset

Alfred de Musset, Auguste Dorchain - 1907 - : 127
...temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ; O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux ; O les sources tremblaient des baisers de Narcisse ; O, du nord au midi, sur la cration Hercule...
-

Modern Art: Being a Contribution to a New System of Æsthetics, 2

Julius Meier-Graefe - 1908
...respirait dans un peuple de dieux ; O Vnus Astart, fille de l'onde amere, Secouait, vierge encore, les larmes de sa mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux : MUSSET. was one of the wonder-children of art. CheviUard, in his wellinformed work upon this painter,*...
-

Representative French lyrics of the nineteenth century

George Neely Henning - 1913 - : 406
...terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ; O Vnus Astart, fille de l'onde ambre, 0 Secouait, vierge encor, les larmes de sa mre, Et...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux ; O les sources tremblaient des baisers de Narcisse ; v O du nord au midi, sur la cration, \....
-

Representative French Lyrics of the Nineteenth Century, Ed. by George Neely ...

George Neely Henning - 1913 - : 406
...amre, Secouait, vierge encor, les larmes de sa mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux ? 5 Regrettez-vous le temps o les Nymphes lascives Ondoyaient...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux ; O les sources tremblaient des baisers de Narcisse ; 10 O du nord au midi, sur la cration, Hercule...
-

Representative French Lyrics of the Nineteenth Century

George Neely Henning (ed) - 1913 - : 406
...temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ; O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux ? . 5 Regrettez-vous le temps o les Nymphes lascives Ondoyaient au soleil parmi les fleurs des eaux,...
-

Representative French lyrics of the nineteenth century

George Neely Henning - 1913 - : 406
...temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ; O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux ? 5 Regrettez-vous le temps o les Nymphes lascives Ondoyaient au soleil parmi les fleurs des eaux,...
-




  1. PDF