Google YouTube Gmail Drive »
 
" Le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de dire : Ceci est moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la socit civile. "
uvres compltes - 467
Franois Marie Arouet de Voltaire - 1880
-

(620 p.)

Ambroise Clment - 1867
...faudrait alors se hter de proscrire la proprit individuelle, et de s'unir Rousseau pour maudire o le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de dire : ceci est moi? ' Et si, au contraire, la communaut des biens est aujourd'hui rejete par tous les esprits clairs,...
-

Histoire de la littrature franaise: depuis ses origines jusqu' nos jours

Jacques Demogeot - 1869 - : 684
...c'est--dire incomplte? * . On a souvent cil la brillante dclamation qui commence la deuxime partie : Le premier qui, ayant enclos un terrain,...trouva des gens assez simples pour le croire, fut le fondateur de la socit civile , etc. On n'a pas assez remarqu que cette attaque contre la proprit...
-

Histoire de la littrature franaise

J. Demogeot - 1869
...souvent cit la brillante dclamation qui commence la deuxime partie : oc Le premier qui, ajanl enclos un terrain, s'avisa de dire ceci est moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, Tut le fondateur de la socit civile, etc. On n'a pas assez remarqu que cette attaque contre...
-

Histoire de la littrature franaise depuis ses origines jusqu' nos jours

Jacques Demogeot - 1870 - : 684
...incomplte? t . On a souvent cil la brillante dclamation qui commence la deuxime partie : a. Le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de...moi, et trouva des gens assez simples pour le croire , l'ut le fondateur de la socil civile , etc. On n'a pas assez remarqu que celle allaque conlre...
-

Jurisprudence gnrale du royaume: rpertoire mthodique et ..., 19

Dsir Dalloz - 1852
...Voici encore ce qu'il disait de l'origine du droit de proprit et de la socit elle-mme : Le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de dire ceci est a mol, et trouva des gens assez simples pour le croire , fut le vrai fondateur de la socit civile....
-

uvres indites ... mlanges, publ. par le comte C. de Maistre

comte Joseph Marie de Maistre - 1870
...et les horreurs de toute espce qui accablent le genre humain sont l'ouvrage du premier audacieux qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire : Ceci est moi *. La tyrannie et tous les maux qu'elle enfante n'ont pas d'autre source. En effet , quelles pourraient...
-

Oeuvres indites du comte Joseph de Maistre: (Mlanges)

Joseph Marie comte de Maistre - 1870 - : 551
...et les horreurs de toute espce qui accablent le genre humain sont l'ouvrage du premier audacieux qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire : Ceci est moi *. La tyrannie et tous les maux qu'elle enfante n'ont pas d'autre source. En effet , quelles pourraient...
-

La dfense du pays

Henry Montucci - 1871 - : 336
...puis agriculteur. Et ici vient se placer l'origine de la PROPKIÉTÉ. Le premier, dit JJ Kousseau, qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de dire :...des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fon dateur de la socit civile (1). Voil des lignes qui nous ont cot bien cher, grce...
-

Questions de philosophie, prcdes des rgles de la dissertation ...

Charles Bnard - 1872 - : 562
...de la supprimer. La mise en commun de tous les biens, la coopration de toutes les volonts 1) Le premier qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire: Ceci est moi. rt trouva des cens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la socit civile. Que...
-

Mmoires de lʹAcadmie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon

1873
...reconnue les premires rgles de la justice. Ce serait pour moi un crime d'avoir une terre. Le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de...moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, lui le vrai fondateur de la socit civile... Les fruits sont tous et la terre n'est personne....
-




  1. PDF