Google YouTube Gmail Drive »
 
" M. le Duc, pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhonnte , pourvu qu'elles le voient en secret ; je ne me prte point de pareilles fantaisies. J'ai donn ma pice au public pour l'amuser et non pour l'instruire,... "
Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette: reine de France et de ... - 281
Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1823
-

Les demoiselles de Verrires

Gaston Maugras - 1904 - : 283
...voulaient voir sans tre vues. Je n'ai nulle considration, monsieur, rpondit schement l'auteur, pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhonnte, pourvu qu'elles le voient en secret. Je ne me prte point de pareilles fantaisies. J'ai donn...
-




  1. PDF