Google YouTube Gmail Drive »
 
" M. le Duc, pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhonnte , pourvu qu'elles le voient en secret ; je ne me prte point de pareilles fantaisies. J'ai donn ma pice au public pour l'amuser et non pour l'instruire,... "
Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette: reine de France et de ... - 281
Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1823
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France et ..., 1

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1826
...ce qu'on lit dans sa correspondance : Rponse. de M. de Beaumarchais M. le duc de Villequier qui lui demandait sa petite loge pour des femmes qui voulaient voir Figaro sans tre vues. a Je n'ai nulle considration , monsieur le duc , pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle...
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France ..., 13

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette), Franois Barrire - 1826
...ce qu'on lit dans sa correspondance : Rponse de M. de Beaumarchais M. le duc de Villequier qui lui demandait sa petite loge pour des femmes qui voulaient voir Figaro tans tre vues. Je n'ai nulle considration , monsieur le duc, pour des femmes qui se permettent...
-

Correspondance littraire, philosophique et critique de Grimm et ..., 12

Friedrich Melchior Freiherr von Grimm - 1830
...tre criminel; j'ai prfr mourir. Rponse de M. de Beaumarchais M. le duc de fillequier, qui lui demandait sa petite loge pour des femmes qui...permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhonnte , pourvu qu'elles le voient en secret ; (1) Mademoiselle Gromaire, fille de M. Gromairc , expditionnaire...
-

Mmoires politiques et anecdotiques, indits, depuis 1743 jusqu'en 1789; tr ...

Friedrich Melchior baron von Grimm - 1830
...tout Paris, et qui porte le cachet du talent de l'auteur. Je n'ai aucune considration , monsieur le duc , pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhon nte , pourvu qu'elles le voient en secret. Je ne me prte point de pareilles fantaisies....
-

Nouveaux mmoires secrets et indits, historiques, politiques ..., 2

Friedrich Melchior Freiherr von Grimm - 1834
...tout Paris, et qui porte le cachet du talent de l'auteur. Je n'ai aucune considration , monsieur le duc , pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhon nte , pourvu qu'elles le voient en secret. Je ne me prte point de pareilles fantaisies....
-

Leons et modles d'loquence judiciaire

Pierre Antoine Berryer - 1838 - : 499
...exciter le scandale, on fit cireuler dans Paris une rponse de Beaumarchais a M. l duc de villequler, qui lui demandait sa petite loge pour des femmes qui...Figaro sans tre vues. Je n'ai nulle considration , mons sieur le duc , pour des femmes qui se permettent de voir s un spectacle qu'elles jugent malhonnte,...
-

Leons et modles d'loquence judiciaire

Pierre Antoine Berryer - 1838 - : 499
...exciter le scandale, on fit circuler dans Paris une rponse de Beaumarchais a M. le duc de Villequler, qui lui demandait sa petite loge pour des femmes qui voulaient voir Figaro sans tre vues. ie n'ai nulle considration , mon sieur le duc , pour des femmes qui se permettent de voir ...
-

Le Plutarque franais, vies des hommes et femmes illustres de la ..., 7

Ed Mennechet - 1840
...circuler dans Paris, lettre adresse par Beaumarchais M. le duc de Villequicr, qui lui avait demand sa petite loge pour des femmes qui voulaient voir...sans tre vues. Je n'ai nulle considration, monsieur le dnc,. rpondait Beaumarchais, pour des femmes u qui se permettent de voir un spectacle...
-

Le Plutarque franais, vies des hommes et femmes illustres de la ..., 7

Édouard Mennechet - 1840
...voulaicntvoirFigaro sans tre vues. Je n'ai nulle considration , monsieur le duc, rpondait Beaumarchais, pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhon nte, pourvu qu'elles le voient en se crel ; je ne me prte pas de pareilles fantaisies....
-

France, Since 1830, 2

Thomas Raikes - 1841
...were anxious to witness the piece without being seen. "Monsieur le Due, " Je n'ai nulle consid6ration pour des femmes qui se permettent de voir un spectacle qu'elles jugent malhonn^te, pourvu qu'elles le voient en secret; je ne me prfete point a de pareilles fantaisies. "...
-




  1. PDF