Google YouTube Gmail Drive »
 
" Je recommande mon fils, s'il avait le malheur de devenir Roi, de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses Concitoyens, qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment, et nommment tout ce qui a rapport aux malheurs et aux chagrins que... "
Rimpression de l'ancien Moniteur: depuis la runion des États-gnraux ... - 292
1840
-

Mmoires historiques et politiques du rgne de Louis XVI, depuis ..., 6

Jean-Louis Soulavie - 1801
...vofa quelque chose se reprocher.. .. > Je recommande mon fils , s'il avait le ft tiialheur de devenir roi , de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens , * qu'il doit oublier foute haine et tout ressenb ment , et nommment tout ce qui...
-

Vie prive et publique de Louis XVI, roi de France

1802
...les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. -\ Je recommande mon fils s'il avoit le malheur de devenir roi , de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses conci. toyens ; il doit oublier toutes haines et tous ressentimens , et notamment tout ce qui a...
-

Histoire de France depuis la Rvolution de 1789, 3

Franois-Emmanuel Toulongeon - 1803
...mmoire de moi. Je les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils, s'il avait le malheur de devenir roi , de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens , qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment, et nommment tout ce qui a...
-

Histoire de France, depuis la rvolution de 1789: crite d'aprs ..., 3

Franois Emmanuel vicomte de Toulongeon - 1803
...mmoire de moi. Je les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils , s'il avait le malheur de devenir roi , de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de. ses concitoyens , qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment, et nommment tout ce qui a...
-

Histoire de France, depuis la rvolution de 1789: crite d'aprs ..., 3

Franois Emmanuel vicomte de Toulongeon - 1803
...de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils, s'il avait le malheur d devenir roi, de songer qu'il se doit tout entier au .bonheur de ses concitoyens, 'qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment, et nommment tout ce qui a...
-

Nouveau dictionnaire historique: ou Histoire abrege de tous les ..., 7

Louis Mayeul Chaudon, Antoine Franois Delandine - 1804
...prouver, qxie comme des biens dangereux et prissables ; je recommend mon fils , s'il avoit le malheur de devenir roi, de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens ; qu'il doit oublier toute haine et tout reseentiment , et sur-tout ce qui л rapport...
-

Dernires annes du rgne et de la vie de Louis XVI

Franois Hue - 1806 - : 530
...moi. Je les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils, s'il avoit le malheur de devenir Roi, de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens : qu'il doit oublier toutes haines et tous ressentimens, et nommment tout ce qui...
-

Histoire philosophique de la rvolution de France, depuis la ..., 4

Antoine Fantin-Desodoards - 1807
...mmoire de moif je les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils , s'il avait le malheur de 'devenir roi , de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens; qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment , et nommment tout ce qui a...
-

Dictionnaire universel, historique, critique, et bibliographique, 10

Louis Mayeul Chaudon - 1810
...prouver , que comme des biens dangereux et prissables ; je recommande mon fils , s'il avoit le malheur de devenir roi , de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens ; qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment , et sur-tout ce qui a rapport...
-

Histoire de France, depuis les Gaulois jusqu' la mort de Louis XVI.

Louis Pierre Anquetil - 1813
...moi. Je les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils, s'il avoit le malheur de devenir roi, de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses concitoyens; qu'il doit oublier toutes les haines et tous les ressentiment, et nommment tout...
-




  1. PDF