Google YouTube Gmail Drive »
 
" Il importe donc, pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'État, et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui : telle fut l'unique et sublime institution du grand Lycurgue. "
Collection complte des uvres de J.J. Rousseau - 47
Jean-Jacques Rousseau - 1782
-

Histoire des ides morales et politiques en France au XVIIIe sicle, 2

Jules-Romain Barni - 1867
... fait conforme la doctrine du Contrat social. J'ai cit plus haut ces paroles : II importe, pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'État, et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui. Le serment du...
-

Critique philosophique

1879
...mais une diffrence unique; alors, il n'ya plus de volont gnrale, et l'avis qui l'emporte n'est qu'un avis particulier. Il importe donc, pour avoir...l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit particulire dans l'État, et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui : telle ft l'unique...
-

La Critique philosophique, 19-20

1881
...alors il n'ya plus de volont gnrale, et l'avis qui l'emporte n'est qu'un avis particulier. II importe donc, pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'État, et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui : telle fut l'unique...
-

La Revolution franaise: revue d'histoire contemporaine

1881
...du reste de la nation. Au contraire, Rousseau avait crit dans le Contrat social : Il importe, pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'Etat, et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui. Le Serment du jeu...
-

Hrtiques et rvolutionnaires

Auguste Dide - 1887 - : 349
...Rousseau dont les principes prvalurent avait crit dans le Contrat social : Il importe pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'État et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui. Le serment du Jeu...
-

De la libert d'association au point de vue du droit public travers les ges

Émile Worms - 1887 - : 383
...l'emporte n'est qu'un avis particulier. II importe donc c'est la conclusion de Rousseau pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas dcsocit partielle dans l'État et que chaque citoyen n'opre que d'aprs lui. Telle fut l'unique...
-

Revue des deux mondes

1888
...parlementaires et les ci-devant (1) La Rvolution, m, 515. (2) Contrat social, livre i", chap. in : II importe donc, pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit particulire dans l'tat et qufi chaque citoyen n'opine que d'aprs lui (mmo). Telle...
-

Les origines de la France contemporaine: ptie.] L'ancien rgime. 16. d. 1891

Hippolyte Taine - 1891
...pour des organes distincts, aussi naturels que l'État, 1 . Contrat social, livre I, chap. in : a II importe donc, pour avoir bien l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit particulire dans l'État et que chaque citoyen n'opine que d'aprs lui (-mme). Telle...
-

Du contract social: dition comprenant avec le texte dfinitif les versions ...

Jean-Jacques Rousseau - 1896 - : 424
...mais une diffrence unique; alors il n'ya plus de volont gnrale, et l'avis qui l'emporte n'est qu'un avis particulier. Il importe donc, pour avoir...l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'État, (a) Chaque intrt, dit le marquis d'A..., a des principes diffrents....
-

Du contrat social

Jean-Jacques Rousseau, Edmond-Paul Dreyfus-Brisac - 1896 - : 424
...mais une diffrence unique; alors il n'ya plus de volont gnrale, et l'avis qui l'emporte n'est qu'un avis particulier. Il importe donc, pour avoir...l'nonc de la volont gnrale, qu'il n'y ait pas de socit partielle dans l'État, (a) Chaque intrt, dit le marquis d'A..., a des principes diffrents....
-




  1. PDF