Google YouTube Gmail Drive »
 
" Thespis fut le premier qui, barbouill de lie, Promena par les bourgs cette heureuse folie ; Et, d'acteurs mal orns chargeant un tombereau, Amusa les passants d'un spectacle nouveau. "
Les quatres potiques: d'Aristote, d'Horace, de Vida, de Despraux, avec les ... - 19
Aristoteles - 1771
-

Histoire littraire du Poitou: Continue jusq'uen 1840

Dreux du Radier (M., Jean-Franois) - 1842
...ressemblaient assez celles dont nous parlent Horace (3) et son illustre imitateur dans ses vers. Thespis fut le premier, qui barbouill de lie, Promena...folie , Et d'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passansd'un spectacle nouveau. Blanchet ne s'en tenait pas la composition , il y joignait...
-

Histoire littraire du Poitou: Prcde d'une introd., et ..., 1

Dreux du Radier (M., Jean-Franois) - 1842
...ressemblaient assez celles dont nous parlent Horace (3) et son illustre imitateur dans ses vers. Thespis fut le premier, qui barbouill de lie, Promena...folie , Et d'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passans d'un spectacle nouveau. Blanchet ne s'en tenait pas la composition , il y joignait...
-

Bibliothque historique et critique du Poitou. Continue jusqu'en 1840, par ...

Jean Franois Dreux du Radier - 1842
...ressemblaient assez relies dont nous parlent Horace (3) et son illustre imitateur dans ses vers. Tbespis fat le premier, qui barbouill de lie, Promena par les...folie , Et d'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passans d'un spectacle nouveau. Blancbet ne s'en tenait pas la composition , il y joignait...
-

Oeuvres de Boileau

Nicolas Boileau Despraux - 1846 - : 594
...fertiles vandanges. L , le vin et la joie veillant les esprits , Du plus habile chantre un bouc tait le prix. Thespis fut le premier qui , barbouill de lie , Promena par les bourgs 2 cette heureuse folie-, 1 Voyez Lopez de Vega et Calderon. Et, d'acteurs mal orns chargeant un tombereau...
-

Mmoires de la Socit de statistique du dpartement des Deux-Svres

1847
...590, avant Jsus-Christ, Thespis et Eschyle donnrent les premires reprsentations thtrales : Thespis fut le premier qui , barbouill de lie, Promena par les bourgs cette heureuse folie ; D'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passans d'un spectacle nouveau. (BOILEAU...
-

Grammaire des grammaires: ou, Analyse raisone des meilleurs traits sur la ...

Charles Pierre Girault-Duvivier - 1848 - : 1380
...de fAme.) Od promener nos jours et HO* misres ? (Le mme, traduction du Paradis perdu, livre XI.) Thespis fut le premier qui, barbouill de lie, Promena par les bourgs celte heureuse folie. (Boileau, Art potique, chant 111.) C'est dans ces routes fleuries O mes volages...
-

uvres choisies de Delille ...

Jacques Delille - 1850 - : 530
...fertiles vendanges. L , le vin et la joie veillant les esprits, Du plus habile chantre un bouc tait le prix. Thespis fut le premier qui, barbouill de...; Et , d'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passants d'un spectacle nouveau. C'est encore l'usage en Italie , parmi le peuple , de...
-

uvres choisies de Delille ...

Jacques Delille - 1850 - : 530
..., le vin et la joie veillant les esprits, Du plus habile chantre un bouc tait le prix. Tbespis fut le premier qui, barbouill de lie, Promena par...; Et , d'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passants d'un spectacle nouveau. C'est encore l'usage en Italie , parmi le peuple , de...
-

Oeuvres de Boileau: avec un choix des meilleurs commentateurs et prcdes d ...

Nicolas Boileau Despraux - 1851 - : 594
...fertiles vendanges. L , le vin et la joie veillant les esprits, Du plus habile chantre un bouc tait le prix. Thespis fut le premier qui , barbouill.... < Promena par les bourgs ' cette heureuse folie ; 1 Voyez Lopez de Vcga et Caldcron. Et, d'acteurs mal orns chargeant un tombereau , Amusa les passants...
-

Corneille et son temps: tude littraire

Franois Guizot - 1852 - : 476
...touchs des seuls plaisirs de l'esprit qu'on inventa d'abord un spectacle capable de frapper les sens : Thespis fut le premier qui, barbouill de lie, Promena...folie, Et, d'acteurs mal orns chargeant un tombereau, Amusa les passants d'un spectacle nouveau. Le gnie devait promptement s'emparer de cette heureuse...
-




  1. PDF