Google YouTube Gmail Drive »
 
" Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort ; il a commis le plus grand des crimes : il a menti devant les lois. "
Dmonstrations vangliques, tr., reproduites intgralement, annotes et ... - 607
Dmonstrations - 1862
-

Le Christianisme aux trois premiers sicles: sances historiques donnes ...

Jean Henri Merle d'Aubign - 1857 - : 302
...tre banni de l'Etat, non comme impie, mais comme insociable. ... Si quelqu'un, aprs avoir reconnu ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort ". On comprend que Rousseau, avec de pareilles thories, ne voult pas, quoique n protestant,...
-

Histoire de la philosophie morale et politique: dans l'antiquit ..., 2

Paul Janet - 1858 - : 554
...incapable d'aimer sincrement les lois, la justice, et d'immoler au besoin sa vie son devoir. Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces...commis le plus grand des crimes, il a menti devant les lois. Ce sont l les maximes de l'Inquisition. La distinction de Rousseau entre les dogmes...
-

Histoire de la philosophie morale et politique: dans l'antiquit ..., 2

Paul Janet - 1858 - : 554
...incapable d'aimer sincrement les lois, la justice, et d'immoler au besoin sa vie son devoir. Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces...commis le plus grand des crimes, il a menti devant les lois. >> Ce sont l les maximes de l'Inquisition. La distinction de Rousseau entre les dogmes...
-

Etudes de philosophie morale et d'conomie politique, 1

Henri Joseph Lon Baudrillart - 1858 - : 531
...rpublique. Bien plus, que si quelqu'un, ayant admis cette profession de foi, se conduit aprs comme n'y croyant pas, qu'il soit puni de mort ; il a commis le plus grand des crimes, il a menti devant les lois. La manire dont il apprcie le christianisme au point de vue civil, montre combien peu...
-

Histoire de la philosophie morale et politique: dans l'antiquit ..., 2

Paul Janet - 1858
...besoin sa vie son devoir. Que si quelqu'un, 'aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, s conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de -mort; il a commis le plu grad des crimes, il a menti -devant les lois. Ce sont l lesi maximes de Tlnquisi4iop....
-

Essai sur la Rvolution franaise

Pierre Lanfrey - 1858 - : 425
...si terrible : Que si quelqu'un . aprs avoir reconnu publiquement les dogmes de cette religion, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort. Tout le Contrat social est dans ces quelques lignes. Ainsi l'homme qui, selon l'hypothse mme...
-

L'esprit du comte Joseph de Maistre: prcd d'un essai sur sa vie et ses ...

Charles Barthlemy - 1859 - : 440
...vie son devoir. Si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduisait comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort...commis le plus grand des crimes : il a menti devant les lois. (Lettre l'archevque de Paris; Emile, t. IV, p. 68 ; Contrat social, chap. vin.)...
-

Bulletin de l'Institut national genevois, 32

Institut national genevois - 1894
...d'immoler, au besoin, sa vie son devoir. Que si quelqu'un aprs avoir reconnu publiquement les mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il...commis le plus grand des crimes, il a menti devant les lois. Les dogmes de la religion civile doivent tre simples, en petit nombre, noncs avec...
-

Bulletin de l'Institut national genevois, 32-33

1894
...vie son devoir. Que si quelqu'un aprs avoir reconnu publiquement les mmes dogmes, se conduil comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort....commis le plus grand des crimes, il a menti devant les lois. Les dogmes de la religion civile doivent tre simples, en petit nombre, noncs avec...
-

Einsicht und Glaube: Aufsätze, 1

Jörg Baur - 1978 - : 294
...Gesetzen falsch geschworen" (aaO 156: Que si quelqu'un, apres avoir reconnu publiquement ces memes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il...commis le plus grand des crimes, il a menti devant les loix. AaO 468). Hier signalisiert sich das neuzeitliche Syndrom politischer konfessorischer Intoleranz...
-




  1. PDF