M. Ambroise Rendu et l'Universit de France

Fouraut, 1861 - 168
 

 - 

.

-

111 - ... est non-seulement une des sources les plus fcondes de la prosprit publique , mais qu'elle contribue au bon ordre de la socit, prpare l'obissance aux lois et l'accomplissement de tous les genres de devoirs ; voulant...
32 - Les mmes principes qui autorisent les pres de famille faire lever leurs enfants dans leurs propres maisons par des instituteurs domestiques, garantissent tous les pres le droit naturel de confier leurs enfants tels instituteurs que bon leur semble, et de les placer dans tel pensionnat ou dans telle cole qu'il leur plat de choisir.
33 - Mais, au lendemain d'une rvolution, au sortir de l'anarchie et en prsence de partis hostiles, il faut, dans l'enseignement comme en toutes choses, l'unit de vues et de gouvernement. La France a besoin, pour un temps du moins, d'une seule Universit, et l'Universit d'un seul chef.
29 - Tant qu'on n'apprendra pas ds l'enfance s'il faut tre rpublicain ou monarchique, catholique ou irrligieux, etc., l'Etat ne formera point une nation; il reposera sur des bases incertaines et vagues; il sera constamment expos aux dsordres et aux changements"' . Devant un tel projet d'enseignement, il ne restait plus qu' trouver des modles pour la jeunesse.
110 - Nous tant fait rendre compte de l'tat actuel de l'instruction du peuple des villes et des campagnes dans notre royaume, nous avons reconnu qu'il manque dans les unes et dans les autres un trs-grand nombre d'coles, et que les coles existantes sont susceptibles d'importantes amliorations.
32 - L'unit du corps enseignant ne le conduirait-elle pas une sorte de despotisme dans l'enseignement? Jaloux de ses maximes, de ses usages, esclave de ses prjugs, comme tous les corps , n'loignerait-il pas toutes les amliorations qui ne seraient point sorties de son sein?
69 - L'instruction est nulle depuis dix ans. Il faut prendre la religion pour base de l'ducation. Les enfants sont livrs l'oisivet la plus dangereuse, au vagabondage le plus alarmant. Ils sont sans ide de la divinit, sans notion du juste et de l'injuste. De l des murs farouches et barbares; de l un peuple froce.
38 - L'obissance aux statuts du corps enseignant, qui ont pour objet l'uniformit de l'instruction, et qui tendent former, pour l'tat, des citoyens attachs ...
26 - En gnral, le tambour, l'exercice et la discipline militaire empchent les parents, dans le plus grand nombre des villes, de mettre les enfants au lyce. On profite astucieusement de cette...