L'oeuvre du Deuxime comit salut public et l'ide galitaire (du 10 juillet 1793 au 9 thermidor an II)

Bonvalot-Jouve, 1907 - 278
 

 - 

.

119 - Les secours publics sont une dette sacre. La socit doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister ceux qui sont hors d'tat de travailler.
82 - ... l'galit des biens est une chimre. Pour moi, je la crois moins ncessaire encore au bonheur priv qu' la flicit publique. Il s'agit bien plus de rendre la pauvret honorable que de proscrire l'opulence.
83 - La proprit est le droit qu'a chaque citoyen de jouir et de disposer de la portion des biens qui lui est garantie par la loi.
122 - Que l'Europe apprenne que vous ne voulez plus un malheureux ni un oppresseur sur le territoire franais; que cet exemple fructifie sur la terre; qu'il y propage l'amour des vertus et le bonheur! Le bonheur est une ide neuve en Europe.
254 - Public, considrant que pour encourager l'agriculture, donner de l'activit aux manufactures et effectuer sans dtriment pour la Rpublique le paiement des denres de premire ncessit importes de l'tranger...
86 - Le droit de proprit est celui qui appartient tout citoyen de jouir et de disposer son gr de ses biens et de ses revenus , du fruit de son travail et de son industrie.
81 - Ames de boue ! qui n'estimez que l'or, je ne veux point toucher vos trsors, quelque impure qu'en soit la source. Vous devez savoir que cette loi agraire, dont vous avez tant parl, n'est qu'un fantme cr par les fripons pour pouvanter les imbciles ; il ne fallait pas une rvolution...
211 - Rpublique, quelques-unes des marchandises ou denres dsignes dans l'article prcdent, seront tenus d'en faire la dclaration la municipalit ou section dans laquelle sera situ le dpt desdites denres ou marchandises. La municipalit ou section en fera...
82 - Vous avez multipli les articles pour assurer la plus grande libert l'exercice de la proprit, et vous n'avez pas dit un seul mot pour...
88 - La sret consiste dans la protection accorde par la socit chacun de ses membres pour la conservation de sa personne, de ses droits et de ses proprits.