Trait complet de magntisme animal: cours en douze leons

Baillire, 1856 - 632
 

372 - Puis vous descendrez lentement le long du corps jusqu'aux genoux, ou mieux, et si vous le pouvez sans vous dranger, jusqu'au bout des pieds. Vous rpterez les mmes procds pendant la plus grande partie de la sance. Vous vous rapprocherez aussi quelquefois du malade, de manire poser vos mains derrire ses paules pour descendre lentement le long de l'pine du dos, et de l sur les hanches et le long des cuisses jusqu'aux genoux ou jusqu'aux pieds. Aprs les premires passes,...
158 - Considr comme agent de phnomnes physiologiques, ou comme moyen thrapeutique, le magntisme devrait trouver sa place dans le cadre des connaissances mdicales; et par consquent les mdecins seuls devraient en faire ou en surveiller l'emploi ainsi que cela se pratique dans les pays du Nord.
310 - La proprit du corps animal, qui le rend susceptible de l'influence des corps clestes et de l'action rciproque de ceux qui l'environnent, manifeste par son analogie avec l'aimant, m'a dtermin la nommer MAGNÉTISME ANIMAL. 11.
76 - ... la gorge, par des soubresauts des hypocondres et de l'pigastre, par le trouble et l'garement des yeux, par des cris perants, des pleurs, des hoquets et des rires immodrs. Elles sont prcdes ou suivies d'un tat de langueur ou de rverie, d'une sorte d'abattement et mme d'assoupissement.
156 - L'action distance ne parat pouvoir s'exercer avec succs que sur des individus qui ont t dj soumis au magntisme. 19 Nous n'avons pas vu qu'une personne magntise pour la premire fois tombt en somnambulisme.
75 - ... et n'prouvent rien ; d'autres toussent, crachent, sentent quelque lgre douleur, une chaleur locale ou une chaleur universelle, et ont des sueurs; d'autres sont agits et tourments par des convulsions. Ces convulsions sont extraordinaires par leur nombre, par leur dure et par leur force. Les commissaires en ont vu durer plus de trois heures.
71 - Il se manifeste, particulirement dans le corps humain, des proprits analogues celles de l'aimant; on y distingue des ples galement divers et opposs, qui peuvent tre communiqus, changs, dtruits et renforcs ; le phnomne mme de l'inclinaison y est observ.
159 - Peut tre nous-mmes, oserionsnous vous refuser la ntre, si, changeant de rle, vous veniez les annoncer cette tribune, nous qui, comme vous aujourd'hui, n'aurions rien vu, rien observ, rien tudi, rien suivi.
154 - Le plus ordinairement, il cause l'acclration momentane de la respiration, de la circulation, des mouvements convulsifs, flbrillaires, passagers, ressemblant des secousses lectriques, un engourdissement plus ou moins profond, de l'assoupissement, de la somnolence, et, dans un petit nombre de cas, ce que les magntiseurs appellent somnambulisme...
371 - ... surface intrieure soit en dehors, et vous les lverez jusqu' la hauteur de la tte, alors vous les poserez sur les deux paules, vous les y laisserez environ une minute, et vous les ramnerez le long des bras jusqu' l'extrmit des doigts, en touchant lgrement; vous recommencerez cette passe...