Google YouTube Gmail Drive »
 
" S'il doit l'tre par son gnie, il ne l'est pas moins par son emploi. Ce n'est point magistrature, ce n'est point souverainet. Cet emploi, qui constitue la Rpublique, n'entre point dans sa constitution. C'est une fonction particulire et suprieure,... "
uvres de J. J. Rousseau: avec des notes historiques - 161
Jean-Jacques Rousseau - 1819
-

Oeuvres de J.J. Rousseau de Genve, 3

Jean-Jacques Rousseau - 1769
...commun avec l'empire humain ; car fi celui qui commande aux hommes ne doit pas commander aux loix, celui qui commande aux lois ne doit p.as non plus commander aux hommes ; autrement fes loix , miniftres de fes paflons , ne feroient ibuvent que perptuer fes injuftices , & jamais...
-

Les actes des aptres, 4

1790
...fonftion particulire & fuprieure qui n'a rien de > commun avec l'empire humain ; car fi celui qui commande aux hommes , ne doit pas commander...doit pas non plus commander aux hommes ; autrement , fe* lois , miniftres de fes paffions , ne feroient fouvent que perptuer fes in}uftices ;...
-

Actes: Morceaux choisis des Actes des Aptres, ... dans lesquels ..., 2

1790
...l'empire humain ; car fi celui qui commande aux hommes, ,, ne doit pas commander aux lois ; ce., lui qui commande aux lois ne doit pas non plus commander aux hommes; autrement, fes lois, miniftres de fes pallions, ne feraient fou vent que per ptuer fes injultices; &...
-

uvres complettes de J. J. Rousseau, citoyen de Genve: Politique

Jean-Jacques Rousseau - 1793
...rpublique , n'entre point dans sa Constitution : c'est une fonction particulire et suprieure1 qui n'a rien de commun avec l'empire humain; car si...autrement ses lois , ministres de ses passions , ne feraient souvent que perptuer ses injustices, jamais il ne pourrait viter que des vues particulires...
-

Du contrat social; ou principes du droit politique

Jean-Jacques Rousseau - 1796 - : 322
...c'eft une fonction particulire et fnprieure qui n'a rien de commun avec l'empire luimnin ; car fi celui qui commande aux hommes ne doit pas commander...doit pas non plus commander aux hommes; autrement fes lois, miniftres de Tes pallions, ne fcroient fouvent que perptuer fes iiijujtices , jamais il...
-

Lettre m. de Beaumont. Lettres crites dela montagne. Ingalit des ...

Jean-Jacques Rousseau - 1817
...magistrature , ce n'est point souverainet. Cet emploi , qui constitue la rpublique , n'entre point dans sa constitution : c'est une fonction particulire...autrement ses lois, ministres de ses passions , ne feraient souvent que perptuer ses injustices ; et jamais il ne pourrait viter que des vues particulires...
-

Oeuvres compltes de J. J. Rousseau: Philosophie; Discours. Émile. Politique ...

Jean-Jacques Rousseau - 1823
...magistrature, ce n'est point souverainet. Cet emploi , qui constitue la rpublique , n'entre point dans sa constitution ; c'est une fonction particulire...autrement ses lois, ministres de ses passions, ne feraient souvent que perptuer ses injustices; et jamais il ne pourrait viter que des vues particulires...
-

Oeuvres compltes de J.J. Rousseau, 6

Jean-Jacques Rousseau - 1824
...magistrature, ce n'est point souverainet. Cet emploi, qui constitue la rpublique, n'entre point dans sa constitution; c'est une fonction particulire...doit pas non plus commander aux hommes; autrement ces lois, ministres de ses passions , ne feroient souvent que perptuer ses injustices; et jamais...
-

uvres, 5

Jean-Jacques Rousseau - 1826
...la rpublique , n'entre point dans sa constiGrandeur et dcadence des Romains, chap. I . tution : c'est une fonction particulire et suprieure qui...lois , celui qui commande aux lois ne doit pas non pi us commander aux hommes ; autrement ses lois , ministres de ses passions , ne feroient souvent que...
-

Oeuvres de J.J. Rousseau, 5

Jean Jacques Rousseau - 1826
...rpublique , n'entre point dans sa consti* Grandeur et dcadence des Romains, chap. i. ]v tution : c'est une fonction particulire et suprieure qui...autrement ses lois , ministres de ses passions , ne feraient souvent queperptuer ses injustices; jamais il ne pourroit viter que des vues particulires...
-




  1. PDF