L'Universit catholique, 8

1839
 

 - 

.

1
1
2
3
3
7
4
26
5
84
6
85
7
104
8
112
20
248
21
262
22
271
23
306
24
309
25
318
26
325
27
337

9
147
10
155
11
163
12
165
13
180
14
182
15
192
16
205
17
220
18
236
19
245
28
354
29
374
30
405
31
414
32
425
33
432
34
462
35
470
36
476
37
478

-

271 - C'est pourquoi l'homme quittera son pre et sa mre , et s'attachera sa femme, et ils seront deux dans une seule chair.
385 - ... d'une figure, ou de la perfection d'un ouvrage? Aurait-elle oubli de leur apprendre ces premiers principes du bon sens : qu'une figure est d'autant plus lgante, que le contour en est plus juste et plus uniforme; qu'un ouvrage est d'autant plus parfait que l'ordonnance en est plus dgage ; que si l'on compose un dessin de plusieurs pices diffrentes, gales ou ingales, en nombre pair ou impair, elles y doivent tre tellement distribues, que la multitude n'y cause point de confusion...
386 - ... et du bon got. Je dis donc que , pour qu'un ouvrage d'loquence ou de posie soit vritablement beau , il ne suffit pas qu'il ait de beaux traits , il faut qu'on y dcouvre une espce d'unit qui en fasse un tout bien assorti : unit de rapport entre toutes les parties qui le composent ; unit de proportion entre le style et la matire qu'on y traite ; unit de biensance entre la personne qui parle, les choses qu'elle dit et le ton qu'elle prend pour les dire. C'est le fameux prcepte...
390 - Personnes; qu'il n'avait point lu ce livre , mais que des personnes en qui il avait confiance lui en avaient fait connatre le poison et le danger.
390 - Il prit un tour trs adroit pour mettre le ministre dans ses intrts; il fit faire en peu de jours une nouvelle dition de son livre, dans laquelle on retrancha ou on adoucit tout ce qui pouvait tre condamn par un cardinal et par un ministre. M. de Montesquieu porta lui-mme l'ouvrage au cardinal, qui ne lisait gure, et qui en lut une partie. Cet air de confiance , soutenu par l'empressement de quelques personnes de crdit, ramena le cardinal, et Montesquieu entra dans l'acadmie.
394 - Nous voyons que, dans les pays o l'on n'est affect que de l'esprit de commerce, on trafique de toutes les actions humaines et de toutes les vertus morales: les plus petites choses, celles que l'humanit demande, s'y font ou s'y donnent pour de l'argent.
395 - Le droit de la guerre drive donc de la ncessit et du juste rigide. Si ceux qui dirigent la conscience ou les conseils des princes ne se tiennent pas l, tout est perdu ; et lorsqu'on se fondera sur des principes arbitraires de gloire, de bien-sance, d'utilit, des flots de sang inonderont la terre.
391 - Bordeaux, vous serez prvenu par ce mme public si vous ne le prvenez. Le gnie qu'il remarque en vous le dterminera vous attribuer les ouvrages anonymes o il trouvera de l'imagination, de la vivacit et des traits hardis et pour faire honneur votre esprit, il vous les donnera malgr les prcautions que vous suggrera votre prudence.
303 - ... me laisse moi-mme, je retombe dans le trouble, je meurs. Cependant je revis en lui, lors mme que les forces m'abandonnent entirement. Je lui dis souvent en gmissant : Si vous imposiez un tel fardeau Mose ou Pierre, ils en seraient accabls. Que dois-je donc tre, moi qui ne suis rien, compar eux? Il faut donc que tu viennes aider ton Pierre dans le pontificat, ou que tu le voies succomber ; mais je recours ces...
385 - La gomtrie naturelle, qui ne peut tre ignore de personne, puisqu'elle fait partie de ce qu'on appelle sens commun, aurait-elle oubli de leur mettre, comme aux autres hommes , un compas dans les yeux , pour juger de l'lgance d'une figure, ou de la perfection d'un ouvrage? Aurait-elle oubli de leur apprendre ces premiers principes du bon sens : qu'une figure est d'autant plus lgante, que le contour en est plus juste et plus uniforme ; qu'un ouvrage est d'autant plus parfait que...