Nature et empire de la loi: tudes suarziennes

Vrin, 1999 - 190
1492-1612 - De l'expulsion des juifs d'Espagne, de la Decouverte et de la Conquete de l'Amerique a la publication a Coimbra du De Legibus de Francisco Suarez, en passant par le sermon de Montesinos (1511), les lecons de Vitoria a Salamanque (1539) et la controverse de Valladolid (1550): en cet espace de temps qui voit redefinir les causes de la juste guerre, le sens de l'evangelisation, le contrat constitutif du corps politique comme communaute parfaite, s'elaborent conjointement la notion moderne ou pre-moderne de droit naturel et la determination nouvelle du droit des gens, compris comme droit international interetatique, en meme temps que s'installe un fragile equilibre entre autorite et puissance ecclesiales d'un cote et monarchies absolues, de droit divin, de l'autre. Contexte historique et geo-politique, dimension theologico-politique et anthropologie philosophique de la pure nature, tels sont les premiers elements a prendre en compte pour apprecier la veritable nouveaute de la determination suarezienne de la loi qui s'emporte dans un inachevable processus de secularisation.
 

 - 

.

1
7
2
9
3
43
4
45
5
69
6
91
7
115
8
163
9
175
10
177