La France sous Louis XV: (1715-1774)

Didier, 1869
 

 - 

.

-

597 - Trouver une forme d'association qui dfende et protge de toute la force commune la personne et les biens de chaque associ, et par laquelle chacun, s'unissant tous, n'obisse pourtant qu' lui-mme, et reste aussi libre qu'auparavant!
601 - ... Celui qui ose entreprendre d'instituer un peuple doit se sentir en tat de changer, pour ainsi dire, la nature humaine ; de transformer chaque individu, qui par luimme est un tout parfait et solitaire, en partie d'un plus grand tout dont cet individu reoive en quelque sorte sa vie et son tre ; d'altrer la constitution de l'homme pour la renforcer ; de substituer une existence partielle et morale l'existence physique et indpendante que nous avons tous reue de la nature.
580 - Il n'est point juste que ce qu'un homme a fait pour la socit en dcharge un autre de ce qu'il...
597 - Les clauses de ce contrat se rduisent toutes une seule : savoir l'alination totale de chaque associ avec tous ses droits toute la communaut...
586 - Socrate, pre-- nant la coupe empoisonne, bnit celui qui la lui prsente et qui pleure; Jsus au milieu d'un supplice affreux prie pour ses bourreaux acharns. Oui, si la vie et la mort de Socrate sont d'un sage, la vie el la mort de Jsus sont d'un Dieu.
576 - Je ne vous aime point, monsieur, vous m'avez fait les maux qui pouvaient m'tre les plus sensibles, moi votre disciple et votre enthousiaste. Vous avez perdu Genve pour le prix de l'asile que vous y avez reu; vous avez alin de moi mes concitoyens pour le prix des applaudissements que je vous ai prodigus parmi eux. C'est vous qui me...
585 - Est-ce l le ton d'un enthousiaste ou d'un ambitieux sectaire? Quelle douceur! quelle puret dans ses murs! quelle grce touchante dans ses instructions ! quelle lvation dans ses maximes ! quelle profonde sagesse dans ses discours ! quelle prsence d'esprit, quelle finesse et quelle justesse dans ses rponses ! quel empire sur ses passions ! O est l'homme, o est le sage qui sait agir , souffrir et mourir sans faiblesse et sans ostentation?
577 - ... c'est vous qui me rendez le sjour de mon pays insupportable ; c'est vous qui me ferez mourir en terre trangre, priv de toutes les consolations des mourants, et jet, pour tout honneur, dans une voirie ; tandis que tous les honneurs qu'un homme peut attendre vous accompagneront dans mon pays.
585 - Socrate et dit ce que c'tait que la justice. Lonidas tait mort pour son pays avant que Socrate et fait un devoir d'aimer la patrie. Sparte tait sobre, avant que Socrate et lou la sobrit : avant qu'il et dfini la vertu, la Grce abondait en hommes vertueux.
563 - J'avais vu que tout tenait radicalement la politique, et que, de quelque faon qu'on s'y prt, aucun peuple ne serait jamais que ce que la nature de son gouvernement le ferait tre...