L'Ami de la religion et du roi, 59-60

Le Clere, 1829
 

 - 

.

-

187 - Nous demandons la libert de conscience, la libert de la presse, la libert de l'ducation : et c'est l ce que demandent comme nous les catholiques belges, opprims par un gouvernement perscuteur 1.
186 - Dociles aux enseignements de l'Église sur la soumission aux pouvoirs tablis, mme usurpateurs et perscuteurs, en tout ce qui n'est pas contraire la loi de Dieu et...
274 - Sussy au nom de la commission spciale charge de l'examen du projet de loi sur les tabacs ; il a conclu , dit-on , l'adoption.
41 - Nous le disons sans dtour, ce mouvement est trop gnral, trop constant, pour que l'erreur et les passions en soient l'unique principe. Dgag de ses fausses thories et de leurs consquences , le libralisme est le sentiment qui partout o rgne la religion du Christ, soulve une partie du peuple au nom de la libert. Ce n'est autre chose que l'impuissance o toute nation chrtienne est de supporter un pouvoir purement humain, qui ne relve que de lui-mme, et n'a de rgle que...
255 - ... des Saintes Écritures et de la vnrable tradition, unique cole d'un bon gouvernement, politique par consquent aussi leve au-dessus de toute politique humaine, que le ciel l'est au-dessus de la terre. Ce pontife, donn par Dieu, sera certainement le pre commun des fidles ; sans acception...
255 - ... humaine, que le ciel l'est au-dessus de la terre. Ce pontife, donn par Dieu, sera certainement le pre commun des fidles; sans acception des personnes, son cur, anim de la plus vaste charit, s'ouvrira tous ses...
280 - Je hais par inclination naturelle, par la condition de ma nourriture, par l'apprhension tire de mes ordinaires considrations, et, comme je pense, par l'inspiration cleste, toutes les contentions et disputes qui se font entre les catholiques, desquelles la fin est inutile, et encore plus celles desquelles les effets ne peuvent tre que dissensions et diffrends, mais surtout en ce temps plein d'esprits disposs aux controverses, aux mdisances, aux censures, et la ruine de la charit.
255 - Le sacr-collge connat la difficult des temps auxquels le Seigneur nous a rservs ; toutefois , plein de confiance dans la main toute-puissante du divin auteur de la foi , il espre que Dieu mettra une digue au dsir effrn de se soustraire toute autorit , et que , par un rayon de sa sagesse, il clairera les esprits de ceux qui se flattent d'obtenir le respect pour les lois humaines indpendamment de la puissance divine.
371 - La discussion s'est ensuite ouverte sur le projet de loi relatif l'ouverture d'un crdit ventuel de 42,648,690 fr.
255 - Eglise un. Pontife saint et clair, lequel, avec la prudence du serpent et la simplicit de la colombe, gouvernera le peuple de Dieu, et qui, plein de son esprit et l'exemple du Pontife dfunt, rglera sa conduite selon la politique de...