Les partis politiques: essai sur les tendances oligarchiques des democraties

E. Flammarion, 1914 - 313
 

 - 

.

-

297 - A prendre le terme dans la rigueur de l'acception , il n'a jamais exist de vritable dmocratie , et il n'en existera jamais.
298 - Toute organisation de parti reprsente une puissance oligarchique reposant sur une base dmocratique. On trouve partout lecteurs et lus. Mais on rencontre aussi partout un pouvoir presque illimit des lus sur les masses qui lisent. La structure oligarchique de l'difice en touffe le principe dmocratique fondamental. Ce qui est opprime ce qui devrait tre.
296 - Qu'est-ce qu'une rvolution? Des gens qui se tirent des coups de fusil dans une rue : cela casse beaucoup de carreaux ; il n'ya gure que les vitriers qui y trouvent du profit. Le vent emporte la fume ; ceux qui restent dessus mettent les autres dessous; l'herbe vient l plus belle le printemps qui suit : un hros fait pousser d'excellents petits pois.
298 - ... l'organisation est la source d'o nat la domination des lus sur les lecteurs, des mandataires sur les mandants, des dlgus sur ceux qui les dlguent.
146 - Louis-Philippe me porteraient, si on rclamait mes services, me dvouer la dfense de l'Assemble, rsultat du suffrage universel. En prsence d'un roi lu par deux cents dputs, je pouvais me rappeler...
248 - Devoirs du rvolutionnaire envers lui-mme. 1. Le rvolutionnaire est un homme vou. Il n'a ni intrts personnels, ni affaires, ni sentiments, ni attachements, ni proprit ni mme un nom. Tout en lui est absorb par un seul intrt exclusif, une seule pense, une seule passion la rvolution. 2. Dans la profondeur de son tre, non seulement en paroles, mais de fait, il a bris tout lien avec l'ordre civil et avec le monde civilis tout entier, avec les lois, les convenances,...
146 - En prsence d'un roi lu par deux cents dputs, je pouvais me rappeler tre l'hritier d'un empire fond par l'assentiment de quatre millions de Franais ; en prsence de la souverainet nationale, je ne peux et ne veux revendiquer que mes droits de citoyen franais. Mais ceux-l, je les rclamerai sans cesse, avec l'nergie que donne un cur honnte le sentiment de n'avoir jamais dmrit de la patrie. Recevez, messieurs, l'assurance de ma haute estime. Votre concitoyen,...
296 - Et l'on n'en continue pas moins d'avoir la peste, de payer ses dettes, d'aller voir des opras comiques sous celui-l comme sous l'autre. C'tait bien la peine de remuer tant d'honntes pavs qui n'en pouvaient mais. Quant mon opinion sur l'art, je pense que c'est une jonglerie pure, et je suis parfaitement de l'avis d'Arnal : cela s'appelle des artistes. Ces baladins sontils fiers ! En fait d'artistes, je n'estime que les acrobates. Il faut vritablement dix fois plus d'art pour danser...
24 - ... dizer mesmo que tinha pouco que fazer. Eles tinham em suspeião as maiorias populares e mesmo as maiorias parlamentares; faziam o possível para evitar a intervenão da Democracia nos negócios do governo e não há dúvida que faziam muito bem. Pareciam dizer como Robert Michels: "Dans un parti, et plus particulirement dans un parti politique de combat, Ia dmocratie ne se prte pás 1'usage domestique: lle est plutot un article d'exportation
297 - L'existence de chefs est un phnomne inhrent toutes les formes de la vie sociale. La science n'a donc pas rechercher si ce phnomne est un bien ou un mal ou plutt l'un que l'autre. Mais il est en revanche d'un grand intrt scientifique d'tablir que tout systme de chefs est incompatible avec les postulats les plus essentiels de la dmocratie".