Google YouTube Gmail Drive »
 
" Regrettez-vous le temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ? O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait , vierge encor, les larmes de sa mre , Et fcondait le monde en tordant ses cheveux... "
A selection from the poetry and comedies of Alfredo de Musset - 1
Alfred de Musset - 1895 - : 282
-

Revue universelle, bibliothque de l'homme du monde et de l'homme politique ...

...respirait dans un peuple de dieux, O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encur, les larmes de sa mre, Et fcondait le monde en...temps o les Nymphes lascives Ondoyaient au soleil avec les fleurs des eaux , Et d'un clat de rire agaaient sur les rives Les Faunes indolens couchs...
-

Revue des deux mondes, 2-3; 18

1833
...temps o le ciel, sur la terre, Marchait et respirait dans un peuple de dieux , O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...temps o les Nymphes lascives Ondoyaient au soleil avec les fleurs des eaux, Et d'un clat de rire agacaient sur les rives Les Faunes indolens couchs...
-

La France littraire [ed. by C. Malo]., 7-8

Charles Malo - 1834
...temps o le ciel sur la terre Palpitait et marchait dans un peuple de dieux , O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux , il rpondrait firement, et sans aucun soupir, pour toutes ces blondes chimres jamais envoles...
-

Mmoires de la Socit acadmique des sciences, arts, belles-lettres ...

Socit academique des sciences, arts, belles-lettres, agriculture et industrie de Saint-Quentin - 1888
...dont parle Alfred de Musset : O le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux, O les nymphes lascives Ondoyaient au soleil parmi...rives Les faunes indolents couchs dans les roseaux. 11 s'est rappel cette scne, si souvent reproduite par les artistes anciens et modernes, o des...
-

Posies compltes: Contes d'Espagne et d'Italie ; Posies diverses ; Un ...

Alfred de Musset - 1841 - : 436
...temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux ? O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait , vierge encor, les...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux ? O les sources tremblaient des baisers de Narcisse ? O , du nord au midi , sur la cration Hercule...
-

Posies compltes de Alfred de Musset

Alfred de Musset - 1849 - : 419
...temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux? O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux? O les sources tremblaient des baisers de Narcisse? O , du nord au midi , sur la cration IIercule...
-

Posies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852--

Alfred de Musset - 1852 - : 298
...Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les larmes de sa uire, Et fcondait le inonde en tordant ses cheveux ? Regrettez-vous le temps o...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux? O les sources tremblaient des baisers de Narcisse? O, du nord au midi, sur la cration Hercule...
-

Les contemporains: Lamartine; Victor Hugo; de Lamennais; Musset; Branger ...

Eugne de Mirecourt - 1854
...le trmps ou le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de dieux? O Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...monde en tordant ses cheveux? Regrettez-vous le temps on les nymphes lascive Ondoyaient au soleil parmi les fleurs des eaui, Et d'un clat de rire agaaient...
-

Alfred de Musset par Eugene de Mirecourt

Eugne de Mirecourt - 1854 - : 95
...ses cheveux? Regretlez-vous le temps o les nymphes lascives Ondoyaient au soleil parmi les (leurs des eaux. Et d'un clat de rire agaaient sur les...rives Les Faunes indolents couchs dans les roseaux? Certes , on ne trouve nulle part une posie plus riche et plus lincelante ; mais coulez o M....
-

Revue de l'acadmie de Toulouse et des autres acadmies de l ..., 27-28

Flix Lacointa
...temps o le ciel sur la terre Marchait et respirait dans un peuple de Dieux ? Quand Vnus Astart, fille de l'onde amre, Secouait, vierge encor, les...mre, Et fcondait le monde en tordant ses cheveux Que de chants d'affection demands la lyre sept cordes depuis Ypithalame d'Hlne, cette...
-




  1. PDF