Les quatres potiques: d'Aristote, d'Horace, de Vida, de Despraux, avec les tr. & des remarques par l'abb Batteux, 1

 

 - 

.

-

22 - ... atque ita mentitur, sic veris falsa remiscet, primo ne medium, medio ne discrepet imum. Tu quid ego et populus mecum desideret audi, si plausoris eges aulaea manentis et usque sessuri, donec cantor "Vos plaudite' dicat: aetatis cuiusque notandi sunt tibi mores, mobilibusque decor naturis dandus et annis.
54 - Fuit haec sapientia quondam, Publica privatis secernere, sacra profanis, Concubitu prohibere vago, dare jura maritis, Oppida moliri, leges incidere ligno ; Sic honor et nomen divinis vatibus atque 400 Carminibus venit.
240 - Cinna conspire contre Auguste, et rend compte de sa conspiration Emilie : voil le commencement; Maxime en fait avertir Auguste : voil le milieu ; Auguste lui pardonne : voil la fin.
17 - Tlicbcs ou Argos. > PEIGNEZ d'aprs la renomme ; ou si vous crez , que toutes les parties soient d'accord entre elles. Si , par hasard , vous remontrez Achille veng , qu'il soit actif, ardent, colre, implacable, qu'il ne reconnoisse point de loi , qu'il n'y ait rien qu'il ne s'arroge par les armes. Mede sera cruelle , inflexible i Ino gmissante -, Ixion perfide ; lo errante i Oreste triste &: mlancolique.
12 - Versibus impariter junctis querimonia primum ; Post etiam inclusa est voti sententia compos. Quis tamen exiguos elegos emiserit auctor, Grammatici certant, et adhuc sub judice lis est.
22 - Priami cantabo et nobile bellum. ' quid dignum tanto feret hic promissor hiatu ? parturient montes, nascetur ridiculus mus. quanto rectius hic qui nil molitur inepte : 140 ' die mihi, Musa, virum, captae post tempora Troiae qui mores hominum multorum vidit et urbes.
48 - ... verum ubi plura nitent in carmine, non ego paucis offendar maculis, quas aut incuria fudit aut humana parum cavit natura. quid ergo est?
44 - Percipiant animi dociles teneantque fideles ; Omne supervacuum pleno de pectore manat. Ficta voluptatis causa sint proxima veris, Nec quodcunque volet, poscat sibi fabula credi, Neu pransae Lamiae vivum puerum extrahat alvo.
93 - Car il faut que la fable soit tellement compose , qu'en fermant les yeux , &: en juger seulement par l'oreille , on frissonne , on soit attendri sur ce qui se fait : c'est ce qu'on prouve dans l'dipe. Quand c'est l'effet du spectacle , l'honneur en appartient l'Ordonnateur du thtre plutt qu' l'art du Pote.
217 - Le plaisant & le risible sont gais ; mais ils ne sont point dans le cas de corriger personne , puisqu'ils ne supposent aucune difformit. Nous ne parlons point du touchant & de l'attendrissant , qui sont des usurpations sur le genre tragique. Il ne reste donc que le vice ridicule , qui...