Etudes sur l'histoire de l'humanit, 5

Mline, Cans, 1857 - 607
 

 - 

.

-

5 - Monseigneur, que ce long enchanement des causes particulires qui font et dfont les empires , dpend des ordres secrets de la divine Providence. Dieu tient du plus haut des cieux les rnes de tous les royaumes ; il a tous les curs en sa main : tantt il retient les passions ; tantt il leur lche la bride , et par l il remue tout le genre humain.
383 - Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je btirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prvaudront pas contre elle.
8 - Regardez ces peuples barbares qui firent tomber l'empire romain. Dieu les a multiplis et tenus en rserve sous un ciel glac pour punir Rome paenne et enivre du sang des martyrs : il leur lche la bride, et le monde en est inond. Mais en renversant cet empire ils se soumettent celui du Sauveur , tout ensemble ministres des vengeances et objets des misricordes sans le savoir : ils sont mens comme par la main au-devant de l'vangile ; et c'est d'eux qu'on peut dire la lettre qu'ils...
99 - Pourquoi ne renverrait-il pas dans les forts de la Franconie toutes ces familles qui conservent la folle prtention d'tre issues de la race des conqurants et d'avoir succd des droits de conqute...
5 - C'est pourquoi tous ceux qui gouvernent se sentent assujettis une force majeure. Ils font plus ou moins qu'ils ne pensent, et leurs conseils n'ont jamais manqu d'avoir des effets imprvus. Ni ils ne sont matres des dispositions que les sicles passs ont mises dans les affaires, ni ils ne peuvent prvoir le cours que prendra l'avenir, loin qu'ils le puissent forcer.
311 - De tous les auteurs chrtiens, le philosophe Hobbes est le seul qui ait bien vu le mal et le remde, qui ait os proposer de runir les deux ttes de l'aigle, et de tout ramener l'unit politique, sans laquelle jamais Etat ni gouvernement ne sera bien constitu...
450 - Le christianisme ne prche que servitude et dpendance. Son esprit est trop favorable la tyrannie pour qu'elle n'en profite pas toujours. Les vrais chrtiens sont faits pour tre escl ves, ils le savent et ne s'en meuvent gure; cette courte vie a trop peu de prix leurs yeux.
125 - ... catholique dans le monde, en levant son auguste Chef au rang indispensablement d ses fonctions divines, et sans lequel il n'et t qu'un patriarche de Constantinople, dplorable jouet des sultans chrtiens et des autocrates musulmans.
195 - Harcels continuellement par de pareils htes , toujours inquiets pour leurs biens ou pour leur personne, les membres des riches familles indignes perdaient le repos d'esprit, sans lequel l'tude et les arts prissent ; ou bien, entrans eux-mmes par l'exemple , par un certain instinct d'indpendance brutale que la civilisation ne peut effacer du cur de l'homme, ils se jetaient dans la vie barbare , mprisaient tout, hors la force physique , et devenaient querelleurs et turbulents....
438 - Je vous dis en vrit, tout ce que vous lierez sur la terre sera li aussi dans le ciel, et tout ce que vous dlierez sur la terre sera aussi dli dans le ciel.