Google YouTube Gmail Drive »
 
" Ce roi , plus grand que sa fortune , Ddaignait comme vous une pompe importune ; On ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux rempart; Au milieu des sujets soumis sa puissance, Comme il tait sans crainte, il marchait... "
Lettres de la marquise du Deffand Horace Walpole: crites dans les annes ... - 263
marquise Marie de Vichy Chamrond Du Deffand - 1864
-

Oedipe. Brutus. Zaire

Voltaire - 1718
...plns grand que sa fortune , Ddaignait comme vons uue pompe importune ; On ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux...puissance, Comme il tait sans crainte , il marchait sans dfetee ;. Par l'amour de son peuple il se croyait gard. OE D ir E. O hros, par le ciel aux mortels...
-

Lyce, ou Cours de littrature ancienne et moderne;

Jean-Franois de La Harpe - 1798
...impor; une : On ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux empart. Au milieu des sujets soumis sa puissance , Comme...; Par l'amour de son peuple il se croyait gard. B p E. 0 hros par le ciel aux . ortels accord , Des vritables rois exemple auguste et rare...
-

Mlanges acadmiques, potiques, littraires, philologiques ..., 3

Gabriel-Henri Gaillard - 1806
...fortune , Ddaignait comme vous une pompe importune : On ne voyait jamais marcher devant son chat D'un bataillon nombreux le fastueux rempart. Au milieu...: Par l'amour de son peuple il se croyait gard. ( Aussi , pour le dire en passant , fut-il assassin, ainsi que celui qui ne voulut jamais permettre...
-

Thatre de Voltaire, 1

Voltaire - 1809
...grand que sa fortune, (7) Ddaignait comme vous une pompe importune : On ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux...dfense; Par l'amour de son peuple il se croyait gard. DIPE. O hros, par le ciel aux mortels accord, Des vritables rois exemple auguste et rare !...
-

Letters of the Marquise Du Deffand to the Hon. Horace Walpole ..., 3

marquise Marie de Vichy Chamrond Du Deffand - 1810
...Ddaignoit comme vous une pompe importune, On ne voyoit jamais marcher devant son char, D'un battaillon nombreux le fastueux rempart ; Au milieu des sujets soumis sa puissance, Comme il toit sans crainte, il marchoit sans dfense ; Par l'amour de son peuple il se croyoit gard. Le...
-

Chefs-d'uvre dramatiques de Voltaire..

Voltaire - 1810
...plus grand que sa fortune , Ddaignait comme vous une pompe importune ; On ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux rempart ; Au milieu des suets soumis sa. puissance , , - , . Comme il tp if. sans crainte, il marchait sans dfende...
-

Lyce, ou, Cours de littrature ancienne et moderne, 8

Jean-Franois de La Harpe - 1813
...grand que sa fort n*- , Ddaignait comme vous une pompe importune : On ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux...il tait sans crainte, il marchait sans dfense j Par l'amour de son pvuple it se croyait gard. cHDIPE. O hros par le ciel aux mortels accord,...
-

Chefs-d'oeuvre dramatiques de Voltaire, 1

Voltaire - 1816 - : 1043
...plus grand que sa fortune , Ddaignait commFvous une pompe importune ; Ou ne voyait jamais marcher devant son char D'un bataillon nombreux le fastueux...il tait sans crainte , il marchait sans dfense j Par l'amour de sou peuple il se croyait gard. DIPE. 0 hros , par le ciel aux mortels accord...
-

Chefs-d'oeuvre dramatiques de Voltaire, 1

Voltaire - 1816 - : 1306
...une pompe importune ; Ou ne voyait jamais marcher devant sou char D'un bataillon nombreux le fastneux rempart ; Au milieu des sujets soumis sa puissance,...il tait sans crainte, il marchait sans dfense J Par l'amour de son peuple il se croyait garde. DIPE. 0 hros, par le ciel aux mortels accord...
-

Oeuvres compltes de Voltaire, 1 1

Voltaire - 1817
...Ddaignait comme vous une pompe importune : On ne voyait jamais marcher devant son char TOME Ier. 4D'un bataillon nombreux le fastueux rempart! Au milieu...: Par l'amour de son peuple il se croyait gard. OEDJPE. O hros par le ciel aux mortels accord , Des vritables rois exemple auguste et rare! ...
-




  1. PDF