Google YouTube Gmail Drive »
 
" Platon peint son juste imaginaire couvert de tout l'opprobre du crime, et digne de tous les prix de la vertu, il peint trait pour trait Jsus-Christ : la ressemblance est si frappante, que tous les Pres l'ont sentie, et qu'il n'est pas possible de... "
Oeuvres de J.J. Rousseau de Genve - 112
Jean-Jacques Rousseau - 1762
-

Jean Jaques Rousseau, citoyen de Genve, Christophe de Beaumont ...

Jean-Jacques Rousseau, Christophe de Beaumont - 1763 - : 134
...pour trait a Jefus-Chrift : la reflemblance eft fi frappante 33 que tous les Peres l'ont fentie , & qu'il n'eft pas poflble de s'y tromper. Quels... l'autre! Socrate mourant fans douleur , fans ignomi nie , foutint aifment jufqu'au bout fon per fonnage Se. fi. cette facile mort n'et honor...
-

Lettres sur le Christianisme de Mr. J.J. Rousseau, addresses Mr. I.L

Jacob Vernes - 1763 - : 128
... reffemblance eft fi frappante, que tous les Peres l'ont fentie, & qu'il n'eft pas poffi ble de s'y tromper. Quels prjugs , quel aveuglement...Sophronifque au fils de Marie ? Quelle diftance de l'un a l'autre ! Socrate mourant fans douleur , fans ignominie, foutint aifment jufqu'au bout ...
-

Les penses de J.J. Rousseau, citoyen de Genve

Jean-Jacques Rousseau, Louis-Laurent Prault - 1763 - : 330
...JefuSChrift : la reffemblance eft fi frappante, que tous les Peres l'ont fentie , & qu'il n'eft pas poffible de s'y tromper. Quels prjugs , quel aveuglement ne faut-il point avoir pour t>fer comparer le Fils de Sophronifque au Fils de Marie ? Quelle diftance de l'un l'autre ! Socrate...
-

Emile, ou, De l'ducation, 3

Jean-Jacques Rousseau - 1764
...: la reflmblance eft fi frappante r que tous les Peres l'ont fentie , &. qu'il n'eft pas poffible de s'y tromper. Quels prjugs, quel aveuglement...fans douleur , fans ignominie , foutint aifment jufqu'u bout fon perfonnage ; & fi. cette facile mort n'et honor fa vie , on douteroitfi Socrate,...
-

Esprit, maximes, et principes de M. Jean-Jacques Rousseau, de Genve

Jean-Jacques Rousseau - 1764 - : 464
...frappante , que tous les Peres l'ont fentie , & qu'il n'eft pas poffible de s'y tromper. QUELS prejugs, quel aveuglement ne faut-il point avoir , pour ofer...comparer le fils de Sophronifque au fils de Marie Quelle diftance de l'un l'autre ! Socrate mourant fans douleur, fans ignominie , foutint aifment...
-

Le disme rfut par lui-mme: ou, Examen des principes d'incrdulit ...

Bergier (M., Nicolas-Sylvestre) - 1765
...l'ont 3, fentie , & il n'eft pas poffible de s'y tromper. Quels prjugs , quel aveu3, glement ne faut-il point avoir pour. ,, ofer comparer le fils...Sophronifque ,, au fils de Marie ? Quelle diftance do. lit LE DÉISME l'un l'autre ! Socrate mourant Tans douleur , fans ignominie foutint...
-

Le cri de la verit contre la seduction du sicle

Louis-Antoine marquis Caraccioli - 1765 - : 366
...aveuglement ne ,, faut- il pas avoir, pour ofr comparer , le Fils de Sophronifque au Fils de Ma rie ! quelle diftance de l'un l'autre! ?, Socrate , mourant...fans douleur, fans ignominie , foutint aifment julqu'au bout fbn perfonnage*, & fi cette facile mort n'et honor f vie , on doute...
-

Le disme rfute par lui-mme: ou, Examen, en forme de lettres, des ...

Bergier (M., Nicolas-Sylvestre) - 1766 - : 280
...tous les Pres l'ont fentie , & il n'efl pas poffible de s'y tromper. Quels prju gs , quel aveuglement ne faut-il point avoir pour ofer...? Quelle diftance de l'un l'autre ! Socrate mou rant fans douleur, fans ignominie, fou tint aifment jufqu'au bout fon per fonnage ; & fr...
-

Le Disme Rfut Par Lui-Mme: Ou Examen des principes d'incrdulit ..., 1

Nicolas Sylvestre Bergier - 1768 - : 332
...& il n'eft pas poffible de s'y tromper. Quelles prjugs , quel aveuglement ne faut-il pas avoir pour' ofer comparer le fils de Sophronifque au fils de Marie ? Quelle diftance de TB l'un l'autre ! Socrate mourant fans douleur , fans ignominie , foutint aif ment jufqu'au...
-

Le dsme rfut par lui-mme, ou Examen des principes d'incrdulit ...

abb Nicolas Sylvester Bergier - 1770
...la reffemblance eft fi frap-pante que tous les Peres l'ont fentie , & il n'eft pas pofble de s'y tromper.. Quels prjugs , quel aveuglement...faut-il point avoir pour ofer comparer le fils cle Sophronifque au fils de Ma rie ? Quelle diflance de l'un l'autre ! Socrate mourant fans...
-




  1. PDF