Google YouTube Gmail Drive »
 
" ... prsenter une foule exaspre , et tenter de calmer la rbellion par sa prsence ; le rsultat de son voyage ne pouvait pas se prvoir. Accable de peines de toute espce, la reine recueillit ses forces et envoya minuit le billet suivant... "
Bibliotheque des mmoires relatifs a l'histoire de France - 243
1860
-

Histoire de Marie-Antoinette-Josephe-Jeanne de Lorraine, archiduchesse d ...

Christophe Flix L. Ventre de la Touloubre - 1797
...traner au fond de l'abime. A minuit la sensible Marie- Antoinette envoya la duchesse ce billet : Adieu , la plus tendre des amies ! Que ce mot est...ncessaire ; adieu ! je n'ai que la force de vous embrasser ! Voil comme la reine savois aimer. Et que de corruption il devoit y avoir dans le cur des monstres...
-

Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire - 1822
...sur moi M dans tous les temps; je vous conserve vos charges. Le roi ne put retenir ses larmes en se sparant de M. et de madame de Polignac. Pour...madame la duchesse de Guiche , prirent la route de Baie o ils arrivrent en trois jours, non sans avoir couru les plus grands risques. Ils y trouvrent...
-

Mmoires de Weber: concernant Marie-Antoinette, archiduchesse d ..., 11

Joseph Weber, Trophime-Grard marquis de Lally-Tolendal - 1822
...sur mot dans tous les temps; je vous conserve vos charges. Le roi ne put retenir ses larmes en se sparant de M. et de madame de Polignac. Pour...madame la duchesse de Guiche, prirent la route de Baie o ils arrivrent en trois jours, non sans avoir couru les plus grands risques. Ils y trouvrent...
-

Collection des mmoires relatifs la Revolution franaise, 60

1822
...sur moi dans tous les temps; je vous conserve vos charges. Le roi ne put retenir ses larmes en se sparant de M. et de madame de Polignac. Pour...de Polignac, et leur fille, madame la duchesse de G niche , prirent la route de Baie o ils arrivrent en trois jours, non sans avoir couru les plus...
-

Mmoires de Weber, concernant Marie-Antoinette, archiduchesse d ..., 1

Joseph Weber, Trophime-Grard marquis de Lally-Tolendal - 1822 - : 380
...minuit le billet suivant la duchesse de Polignac. Adieu, lapins tendre des amies ! que ce itfot est affreux! mais il est ncessaire. Adieu ! je...madame la duchesse de Guiche , prirent la route de Baie o ils arrivrent en trois jours, non sans avoir couru les plus grands risques. Ils y trouvrent...
-

Mmoires secrets de 1770 1830, 2

Armand Franois comte d'. Allonville - 1838
...obir, et minuit la duchesse, prte s'loigner , reut de la Reine ce trs-court billet : Adieu, la plus tendre des amies... Que ce mot est...Adieu! je n'ai que la force de vous embrasser. Ainsi se trouva rompue, aprs quinze annes, la plus tendre et la plus pure des relations habituelles....
-

Mmoires secrets de 1770 1830, 1-2

Armand Franois Allonville (comte d') - 1838
...la reine ce trs-court billet : Adieu, lapins tendre des amies... Que ce mot est af freux! mais il est ncessaire... Adieu ! je n'ai que la force de vous embrasser. Ainsi se trouva rompue, aprs quinze annes, la plus tendre et la plus pure des relations habituelles....
-

Memories de Weber: frre de lait de Marie-Antoinette, reine de France, avec ...

Joseph Weber - 1847 - : 520
...d'ordonner au comte d'Artois de partir; je vous donne le mme ordre. Plaignez-moi, mais ne perdez pas-un seul moment ; emmenez votre famille; comptez sur moi...madame la duchesse de Guiche, prirent la route de Rie, o ils arrivrent en trois jours, non sans avoir couru les plus grands risques. Ils. y trouvrent...
-

Bibliothque des mmoires relatifs l'histoire de France pendant ..., 7

1847
...comptez sur moi dans tous les temps. Je vous conserve vos charges. Le roi ne put retenir ses larmes en se sparant de M. et de madame de Polignac. Pour...Diane de Polignac, et leur fille madame la duchesse de Gui che, prirent la route de Baie, o ils arrivrent en trois jours , non sans avoir couru les plus...
-

Histoire de la rvolution franaise, 2

Louis Blanc - 1847
...dpart de son amie*. Elle lui crivit ces mots, o se rvlait le trouble d'un cur dchir : Adieu, la plus tendre des amies. Que ce mot est affreux!...est ncessaire. Adieu! Je n'ai que la force de vous embrasser3. Étranges misres des hautes situations! Cette reine qui, la veille encore , trouvait...
-




  1. PDF