Documents et rapports, 10

 

 - 

.






-

551 - Daphnis, que vous sortez. Gentilhomme de verre, Si vous tombez terre, Adieu vos qualits.
47 - Mandons et ordonnons tous huissiers sur ce requis de mettre ledit jugement excution ; nos procureurs gnraux et nos procureurs prs les tribunaux de premire instance, d'y tenir la main; tous commandants et officiers de la force publique, de prter main-forte lorsqu'ils en seront lgalement requis.
684 - XVII' sicle. Indiquer les difices des Pays-Bas dans lesquels ces caractres se rencontrent. Donner l'analyse de ces difices. La valeur des mdailles d'or, prsentes comme prix pour chacune de ces questions, est de...
435 - Les travaux avaient tran en longueur, probablement cause de la mauvaise administration des abbs choisis par les souverains, et le jour de la ddicace en avait t recul jusqu'au commencement du X[ sicle *. On assure que le nouveau temple abbatial tait d'une beaut remarquable et n'avait point d'gal dans la contre environnante. Nanmoins la description que Fulcuin nous en a laisse est incomplte pour qu'on puisse se faire une ide exacte de la rgularit de son architecture....
47 - ... tous commandants et officiers de la force publique, de prter main-forte lorsqu'ils en seront lgalement requis. En foi de quoi le prsent jugement a t sign par le prsident de la cour (ou du tribunal) et par le greffier.
685 - Les mmoires envoys en rponse ces questions doivent tre lisiblement crits, et peuvent tre rdigs en franais, en flamand ou en latin. Ils devront tre adresss francs de port, at-anf le /" juin 1885, MJ Liagre, secrtaire perptuel, au Palais des Acadmies.
329 - ... elles taient cultives, il le fallait bien; elles n'taient pas peuples. Les propritaires des campagnes taient les habitants des villes; ils sortaient pour veiller leurs proprits rurales; ils y entretenaient souvent un certain nombre d'esclaves : mais ce que nous appelons aujourd'hui les campagnes, cette population parse, tantt dans des habitations isoles, tantt dans des villages, et qui couvre partout le sol, tait un fait presque inconnu l'ancienne Italie.
329 - Il n'y avait , cette poque, point de campagnes; c'est-dire les campagnes ne ressemblaient nullement ce qui existe aujourd'hui ; elles taient cultives, il le fallait bien; elles n'taient pas peuples. Les propritaires des campagnes taient les habitants des villes; ils sortaient pour veiller leurs proprits rurales; ils y entretenaient souvent un certain nombre d'esclaves : mais ce que nous appelons aujourd'hui les campagnes, cette population ^parse, tantt dans des habitations...
684 - Troisime question. Rechercher les origines du bas-relief et du haut-relief, et faire un examen critique des dveloppements et des modifications que ce mode de sculpture a subis aux diffrentes poques de l'art et dans les divers styles. Quatrime question. Dterminer les caractres de l'architecture flamande du XVIe et du XVIIe sicle.
298 - LABTET' (qui avait dcouvert le singe fossile), l'homme a pu exister pendant l'poque miocne; qui s'y oppose ? A prendre les choses en grand, ne vivons-nous pas encore dans l'poque tertiaire qui a vu se dvelopper les principaux types de nos faunes actuelles ; suffit-il bien de la trace d'un abaissement...