Revue chronologique de l'histoire de France depuis la premire convocation des notables jusqu'au dpart des troupes trangres 1787-1818

Firmin Didot Pre et Fils, 1820 - 834
 

 - 

.


-

567 - Les armes des puissances allies ont occup la capitale de la France. Les souverains allis accueillent le vu de la nation franaise. Ils dclarent : Que si les conditions de la paix devaient renfermer de plus fortes garanties lorsqu'il s'agissait d'enchaner l'ambition de Bonaparte , elles doivent tre plus favorables lorsque , par un retour vers un gouvernement sage , la France elle-mme offrira l'assurance de ce repos.
633 - France, avec des projets de troubles et de bouleversements, il s'est priv lui-mme de la protection des lois, et a manifest, la face de l'Univers, qu'il ne saurait y avoir ni paix, ni trve avec lui. Les puissances dclarent, en consquence, que Napolon Bonaparte s'est plac hors des relations civiles et sociales, et que, comme ennemi et perturbateur du repos du Monde, il s'est livr la vindicte publique.
113 - Je prie ma femme de me pardonner tous les maux qu'elle souffre pour moi , et les chagrins que je pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union ; comme elle peut tre/ sre que je ne garde rien contre elle , si elle croyait avoir quelque chose se reprocher.
613 - Chacun professe sa religion avec une gale libert, et obtient pour son culte la mme protection.
615 - Aucun pair ne peut tre arrt que de l'autorit de la Chambre , et jug que par elle en matire criminelle. DE LA CHAMRRE DES DÉPUTÉS DES DÉPARTEMENS.
613 - Les Franais ont le droit de publier et de faire imprimer leurs opinions, en se conformant aux lois qui doivent rprimer les abus de cette libert (3).
611 - Nous avons considr que, bien que l'autorit tout entire rsidt en France dans la personne du Roi, nos prdcesseurs n'avaient point hsit en modifier l'exercice...
113 - Je pardonne de tout mon cur ceux qui se sont faits mes ennemis , sans que je leur en aie donn aucun sujet , et je prie Dieu de leur pardonner , de mme qu' ceux qui , par un faux zle ou par un zle mal entendu , m'ont fait beaucoup de mal.
607 - Dans le dlai de deux mois, toutes les puissances qui ont t engages de part et d'autre dans la prsente guerre, enverront des plnipotentiaires Vienne, pour rgler, dans un congrs gnral, les arrangements qui doivent complter les dispositions du prsent trait.
614 - La puissance lgislative s'exerce collectivement par le roi , la chambre des pairs et la chambre des dputs des dpartements.