Mlanges de littrature, d'histoire, et de philosophie..

chez Zacharie Chatelain & fils, 1763
0
Google ʡ .

 - 

.

-

66 - La force du corps ayant t le premier principe qui a rendu inutile le droit que tous les hommes avaient d'tre gaux, les plus faibles, dont le nombre est toujours le plus grand, se sont joints ensemble pour la rprimer. Ils ont donc tabli par le secours des lois et des diffrentes sortes de gouvernements, une ingalit de convention dont la force a cess d'tre le principe.
385 - Libert, vrit et pauvret (car quand on craint cette dernire, on est bien loin des deux autres), voil trois mots que les gens de lettres devraient toujours avoir devant les yeux, - comme les souverains celui de postrit.
122 - Ses autres crits sont forms sur le mme plan. Tout, jusqu' leurs titres, y annonce l'homme de gnie, l'esprit qui voit en grand. Il y recueille des faits, il y compare des expriences, il en indique un grand nombre faire; il invite les...
75 - D'ailleurs, comme nous l'avons dj fait sentir au sujet de la Logique , la plupart des sciences qu'on regarde comme renfermant les principes de toutes les autres, et qui doivent, par cette raison, occuper les premires places dans l'ordre encyclopdique, n'observent pas le mme rang dans l'ordre gnalogique des ides, parce qu'elles n'ont pas t inventes les premires.
79 - Quoi qu'il en soit, celui de tous les arbres encyclopdiques qui offrirait le plus grand nombre de liaisons et de rapports entre les sciences, mriterait sans doute d'tre prfr. Mais peut-on se flatter de le saisir? La nature, nous ne saurions trop le rpter, n'est compose que d'individus qui sont l'objet primitif de nos sensations et de nos perceptions directes.
179 - ... autres de certains articles qui , paraissant appartenir galement plusieurs d'entre eux, n'ont t faits par aucun. Mais, afin que la personne charge d'une partie ne soit point comptable des fautes qui pourraient se glisser dans des morceaux surajouts , nous aurons l'attention de distinguer ces morceaux par une toile. Nous tiendrons exactement la parole que nous avons donne; le travail d'autrui sera sacr pour nous , et nous ne manquerons pas de consulter l'auteur s'il arrive ,...
61 - ... c'est ce qu'on appelle l'imitation de la Nature, si connue et si recommande par les anciens. Comme les ides directes qui nous frappent le plus vivement sont celles dont nous conservons le plus aisment le souvenir, ce sont aussi celles que nous cherchons le plus rveiller en nous par l'imitation de leurs objets. Si les objets agrables nous frappent plus tant rels que simplement reprsents, ce qu'ils perdent d'agrment en ce dernier cas est en quelque manire compens par...
130 - ... centrales, et par des expriences faites longtemps aprs. Reconnaissons donc que Descartes, forc de crer une physique toute nouvelle, n'a pu la crer meilleure; qu'il a fallu, pour ainsi dire, passer par les tourbillons pour arriver au vrai systme du monde; et que s'il s'est tromp sur les lois du mouvement, il a du moins devin le premier qu'il devait y en avoir.
43 - Quelques vrits croire, un petit nombre de prceptes pratiquer, voil quoi la religion rvle se rduit : nanmoins la faveur des lumires qu'elle a communiques au monde, le peuple mme est plus ferme et plus dcid sur un grand nombre de questions intressantes, que ne l'ont t toutes les sectes des philosophes.
15 - ... puisqu'il nous est, pour ainsi dire, extrieur, mme avant que nous ayons dml la nature du principe qui pense en nous. Ces objets innombrables produisent sur nous un effet si puissant, si continu, et qui nous unit tellement eux, qu'aprs un premier instant o nos ides rflchies nous rappellent en nous-mmes, nous sommes forcs d'en sortir par les sensations qui nous assigent de toutes parts...