L'Observateur catholique, 12-13

Huet, 1861
 

 - 

.

-

64 - Rendez donc Csar ce qui appartient Csar et Dieu ce qui appartient Dieu.
98 - En vrit, en vrit, je te le dis, moins de natre d'eau et d'Esprit, nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est n de la chair est chair, ce qui est n de l'Esprit est esprit.
315 - Un homme incomparable, si grand que, bien qu'ici tout doive tre jug au point de vue de la science positive , je ne voudrais pas contredire ceux qui, frapps du caractre exceptionnel de son uvre, l'appellent Dieu, opra une rforme du judasme, rforme si profonde, si individuelle, que ce fut vrai dire une cration de toutes pices.
224 - SaintSige, tous ceux de l'unit, tous ceux d'un ordre clbre leur antagoniste naturel, tous les parents, tous les amis, tous les clients des premiers personnages de l'association , s'allient au foyer commun de la rvolte. Ils crient, ils s'insinuent, ils calomnient, ils intriguent, ils ont des imprimeurs, des correspondances, des facteurs, une caisse publique invisible. Bientt Port-Royal pourra dsoler l'Église gallicane, braver le Souverain Pontife, impatienter Louis XIV, influer dans...
23 - Et je vous donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que vous lierez sur la terre sera aussi li dans les cieux; et tout ce que vous dlierez sur la terre sera aussi dli dans les cieux.
112 - La religion chrtienne ayant pour objet essentiel de porter les hommes la vertu , les membres de toutes les communions chrtiennes jouiront d'une entire scurit pour leurs personnes, leurs proprits et le libre exercice de leurs pratiques religieuses, et une protection efficace sera donne aux missionnaires qui se rendront pacifiquement dans l'intrieur du pays, munis des passe-ports rguliers dont il est parl dans l'article 8.
54 - Tout crit contenant des instructions pastorales, en quelque forme que ce soit, et dans lequel un ministre de culte se sera ingr de critiquer ou censurer, soit le gouvernement, soit tout acte de l'autorit publique, emportera la peine du bannissement contre le ministre qui l'aura publi.
225 - II n'est ni assez bon ni assez mauvais pour venir d'ailleurs. Il est aussi impossible d'y trouver une absurdit ou un solcisme qu'un aperu profond ou un mouvement d'loquence ; c'est le poli , la duret et le froid de la glace.
3 - Si donc tu prsentes ton offrande l'autel, et que l tu te souviennes que ton frre a quelque chose contre toi, laisse l ton offrande devant l'autel, et va d'abord te rconcilier avec ton frre; puis, viens prsenter ton offrande.
224 - Ce phnomne est grand sans doute; un autre nanmoins le surpasse infiniment : c'est la rputation mensongre de vertus et de talents construite par la secte , comme on construit une maison ou un navire , et libralement accorde PortRoyal avec un tel succs, que de nos jours mme elle n'est point encore efface , quoique...