Lettres de Louis XVI, correspondance indite: Discours, maximes, penses, observations diverses, etc

C. Dillet, 1862 - 203
 

 - 

.

-

161 - ... j'ai t appel deux fois au conseil de celui qui fut mon matre dans le temps que cette fonction tait ambitionne par tout le monde : je lui dois le mme service lorsque c'est une fonction que bien des gens trouvent dangereuse.
248 - Je recommande mes enfants ma femme, je n'ai jamais dout de sa tendresse maternelle pour eux, je lui recommande surtout d'en faire de bons chrtiens et d'honntes hommes, de ne leur faire regarder les grandeurs de ce monde-ci (s'ils sont condamns les prouver) que comme des biens dangereux et prissables, et de tourner leurs regards vers...
183 - ... au nouvel ordre de choses que les circonstances ont amen. Je l'habituerai ds ses premiers ans tre heureux du "bonheur des...
176 - ... ce n'est pas qu'ils me prsentent tous indistinctement l'ide de la perfection; mais je crois qu'il est louable en moi de ne pas diffrer d'avoir gard au vu prsent des dputs de la nation et aux circonstances alarmantes qui nous invitent si fortement vouloir, par-dessus tout, le prompt rtablissement de la paix , de l'ordre et de la confiance.
248 - Dieu qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis entre eux, soumis et obissants leur mre, et reconnaissants de tous les soins et les peines qu'elle se donne pour eux, et en mmoire de moi. Je les prie de regarder ma sur comme une seconde mre. Je recommande mon fils, s'il avait le malheur de devenir...
249 - ... faire respecter, et faire le bien qui est dans son cur, qu'autant qu'il a l'autorit ncessaire ; et qu'autrement, tant li dans ses oprations et n'inspirant point de respect, il est plus nuisible qu'utile.
173 - Un long intervalle s'tait coul depuis les dernires tenues des tats gnraux . et quoique la convocation de ces assembles part tre tombe en dsutude, je n'ai pas balanc rtablir un usage dont le royaume peut tirer une nouvelle force, et qui peut ouvrir la nation une nouvelle source de bonheur.
iv - Retournez l'Assemble, tchez de les rejoindre , d'en dcouvrir quelques-uns ; dites-leur que je ne leur pardonnerais pas, s'il y avait une seule goutte de sang verse pour moi; je n'ai pas voulu qu'il en ft rpandu, quand peut-tre il aurait conserv le trne et ma vie; je ne m'en repens pas.
161 - Citoyen prsident, j'ignore si la Convention donnera Louis XVI un conseil pour le dfendre, et si elle lui en laissera le choix : dans ce cas-l je dsire que Louis XVI sache que s'il me choisit pour cette fonction je suis prt m'y dvouer.
68 - Je ne sais pas encore si notre roi marchera sur vos traces; mais je sais qu'il a pris pour ses ministres des philosophes, un seul prs, qui a le malheur d'tre dvot 1.