Google YouTube Gmail Drive »
 
" Etats-Gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite intelligence aurait d natre du seul amour de la patrie , et une funeste division jette l'alarme... "
Mmoires d'un temoin de la rvolution, ou, Journal des faits qui se sont ... - 265
Jean Sylvain Bailly - 1804
-

Mercure de France

1789
...encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite intelligence auroit d natre du seul amour de la Patrie , et une funeste...esprits. Je veux le croire, et j'aime le penser, les Francoisr sont pas changs. Mais pour viter de faire aucun de vous des reproches , J considre...
-

Mercure de France, 1

1789
...oprations. Une parfaite intelligence auroit d natre du seul amour de la Patrie, et mie funesti division jette l'alarme dans tous- les, esprits. Je veux le croire, et j'aime le penser, les Franois ne sont pas changs. Mais pour viter de faire aucun de vous des reproches , je considre...
-

Mmoires pour servir l'histoire du l'anne 1789, 2

Jean-Pierre-Louis de Luchet - 1790
...auroit d natre du seul amour de a patrie , et *ne funeste division jette l'allarme dans tons les esprits. Je veux le croire , et j'aime le penser, les Franais ne sont pas changs ; mais pourf" viter de faire aucun de vous des reproches, je considre que le renouTellement...
-

Politicon: ou, Choix des meilleurs discours, sur tous les sujets ..., 1

L. S. Balestrier de Canilhac - 1792
...encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite intelligence auroit d natre du seul amour de la patrie , et une funeste division jette l'alarme dans tous les esprits. Jeveux le croire, et j'aime le penser , les Franois ne sont pas changs ; mais pour viter de...
-

Histoire de la Rvolution de France, pendant les dernires annes ..., 1

Antoine-Franois Bertrand-de-Molleville - 1801
...encore pu s'en tendre sur les prliminaires de leurs oprations. n Une par faite intelligence auroit d natre du seul amour de la patrie ; et une...l'alarme dans tous les esprits. Je veux le croire, M et j'aime le penser, les Franais ne sont pas changs ; mais, pour viter de faire aucun...
-

Essais historiques sur les causes et les effets de la Rvolution ..., 1

Claude Franois Beaulieu - 1801
... leurs oprations. Une parfaite intelligence aurait d natre du seul amour de la pa trie, et une funeste division jette l'alarme dans tous...esprits. Je veux le croire et j'aime le penser, les Francais ne sont pas changs ; mais , pour viter de faire au cun de vous des reproches,...
-

Essais Historiques Sur Les Causes Et Les Effets de la Rvolution ..., 1

Claude-Franois Beaulieu - 1801
... aurait d natre du seul amour de la pa trie, et une funeste division jette l'alarme 17894 dans tous les esprits. Je veux le croire et j'aime le penser, les Francais ne sont pas changes ; mais, pour viter de faire au cun de vous des reproches, je...
-

Histoire de la Rvolution de France, pendant les dernires annes ..., 1

Antoine-Franois Bertrand-de-Molleville - 1801
...prliminaires de leurs oprations. *, Une parfaite intelligence auroit d natre du seul .amour dela patrie; et une funeste division jette l'alarme...esprits. Je veux le croire, et j'aime . le penser, les'Franais ne sont pas ,, changs; mais, pour viter de faire aucun de vous des reproches...
-

Mmoires d'un tmoin de la Rvolution ou Journal des faits qui se ..., 2

Jean-Sylvain Bailly - 1804 - : 335
...l'avance ce que je voulais faire pour son bonheur. Il semblait que vous n'aviez qu' finir 3> mon ouvrage ; et la nation attendait avec impatience...viter de faire aucun de vous des reproches 7 je consi dre que le renouvellement des Etats-G nraxix, aprs un si long terme, l'agitation...
-

Dernires annes du rgne et de la vie de Louis XVI

Franois Hue - 1806 - : 530
...del Luzerne, Ministre de la Marine, et le Comte de St. Priest, Ministre d'Etat. " faite intelligence aurait d natre du seul amour " de la patrie ;...esprits. Je veux le croire, et " j'aime le penser, les Franois ne \ sont pas " changs. Mais, pour viter de faire aucun de -" vous des reproches,...
-




  1. PDF