French manual of grammar, conversation, and literature

Librairie Hachette et Cie...London, 1872 - 326
 

 - 

.

-

15 - Mais elle tait du monde, o les plus belles choses Ont le pire destin, Et rose elle a vcu ce que vivent les roses, L'espace d'un matin.
69 - Surtout qu'en vos crits la langue rvre Dans vos plus grands excs vous soit toujours sacre. En vain vous me frappez d'un -son mlodieux Si le terme est impropre, ou le tour vicieux. Mon esprit n'admet point un pompeux barbarisme...
35 - Ils ne mouraient pas tous, mais tous taient frapps : On n'en voyait point d'occups A chercher le soutien d'une mourante vie ; Nul mets n'excitait leur envie ; Ni loups ni renards n'piaient La douce et l'innocente proie ; Les tourterelles se fuyaient : Plus d'amour, partant plus de joie. Le lion tint conseil, et dit : Mes chers amis, Je crois que le ciel a permis Pour nos pchs cette infortune.
235 - Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumires, Vains objets dont pour moi le charme est envol? Fleuves, rochers, forts, solitudes si chres, Un seul tre vous manque, et tout est dpeupl...
213 - Niagara, qui, dans le calme de la nuit, se prolongeaient de dsert en dsert, et expiraient travers les forts solitaires. La grandeur, l'tonnante mlancolie de ce tableau ne sauraient s'exprimer dans les langues humaines ; les plus belles nuits en Europe ne peuvent en donner une ide.
36 - Le lion tint conseil, et dit : Mes chers amis, Je crois que le ciel a permis Pour nos pchs cette infortune : Que le plus coupable de nous Se sacrifie aux traits du cleste courroux ; Peut-tre il obtiendra la gurison commune.
234 - Souvent sur la montagne, l'ombre du vieux chne, Au coucher du soleil, tristement je m'assieds; Je promne au hasard mes regards sur la plaine, Dont le tableau changeant se droule mes pieds.
36 - Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir. On n'osa trop approfondir Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances, Les moins pardonnables offenses. Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples Mtins, Au dire de chacun, taient de petits saints.
56 - Restait cette redoutable infanterie de l'arme d'Espagne, dont les gros bataillons serrs, semblables autant de tours, mais des tours qui sauraient rparer leurs brches, demeuraient inbranlables au milieu de tout le reste en droute, et lanaient des feux de toutes parts.
77 - Celui qui met un frein la fureur des flots Sait aussi des mchants arrter les complots. Soumis avec respect sa volont sainte, Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte Cependant je rends grce au zle officieux Qui sur tous mes prils vous fait ouvrir les yeux.