Études sur l'art thtral, suivies d'anecdotes indites sur Talma, et de la correspondance de Ducis avec cet artiste, depuis 1792, jusqu'en 1815

H. Feret, 1836 - 365
0
Google ʡ .
 

 - 

.

-

135 - Et jusques au bonjour, il dit tout l'oreille. ACASTE Et Gralde, Madame ? CÉLIMÈNE 0 l'ennuyeux conteur ! Jamais on ne le voit sortir du grand seigneur, Dans le brillant commerce il se mle sans cesse, Et ne cite jamais, que duc, prince, ou princesse.
135 - C'est, de la tte aux pieds, un homme tout mystre, Qui vous jette, en passant, un coup d'il gar, Et sans aucune affaire, est toujours affair. Tout ce qu'il vous dbite, en grimaces abonde; A force de faons, il assomme le monde, Sans cesse il a tout bas pour rompre l'entretien Un secret vous dire, et ce secret n'est rien; De la moindre vtille il fait une merveille, Et jusques au bonjour, il dit tout l'oreille.
139 - II va jusqu' former des souhaits contre vous. Oui, je voudrais qu'aucun ne vous trouvt aimable, Que vous fussiez rduite en un sort misrable, Que le Ciel, en naissant, ne vous et donn rien, \ Que vous n'eussiez ni rang, ni naissance, ni bien, Afin que de mon cur l'clatant sacrifice Vous pt d'un pareil sort rparer l'injustice, Et que j'eusse la joie et la gloire, en ce jour, De vous voir tenir tout des mains de mon amour.
168 - OEnone, et ne suis point de ces femmes hardies Qui, gotant dans le crime une tranquille paix, Ont su se faire un front qui ne rougit jamais.
91 - Des ouvrages parfaits que le Ciel a forms. Ses attraits rflchis brillent dans vos pareilles; Mais il tale en vous ses plus rares merveilles...
123 - Tirent de son esprit tous ces traits mdisants. Son humeur satirique est sans cesse nourrie Par le coupable encens de votre flatterie; Et son cur railler trouverait moins d'appas S'il avait observ qu'on ne l'applaudit pas.
137 - Allez, vous tes fou dans vos transports jaloux, Et ne mritez pas l'amour qu'on a pour vous. Je voudrais bien savoir qui pourrait me contraindre A descendre pour vous aux bassesses de feindre; Et pourquoi, si mon cur penchait d'autre ct, Je ne le dirais pas avec sincrit. Quoi! de mes sentiments l'obligeante assurance, Contre tous vos soupons ne prend pas ma dfense?
132 - ALCESTE Non; mais vous choisirez : c'est trop de patience. CLITANDRE Parbleu ! je viens du Louvre, o Clonte, au lev, Madame, a bien paru ridicule achev.
91 - II a sur votre face panch des beauts Dont les yeux sont surpris et les curs transports, Et je n'ai pu vous voir, parfaite crature. , Sans admirer en vous l'Auteur de la nature, Et d'une ardente amour sentir mon cur atteint, Au plus beau des portraits o lui-mme il s'est peint.
149 - Mon cur prsent vous dteste , Et ce refus lui seul fait plus que tout le reste. Puisque vous n'tes point,- en des liens si doux, Pour trouver tout en moi , comme moi tout en vous,'9 Allez, je vous refuse ; et ce sensible outrage , De vos indignes fers pour jamais me dgage.