Google YouTube Gmail Drive »
 
" Enfin, vers les derniers mois de 1777 la reine, tant seule dans ses cabinets, nous fit appeler, mon beau-pre et moi, et, nous prsentant sa main baiser, nous dit que, nous regardant l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur,... "
Collection des mmoires relatifs la Revolution franaise - 186
1822
-

Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire - 1823
...prsentant sa main baiser, nous dit que, nous regaiv dant l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur , elle voulait recevoir nos complimens...avait daign nous faire. Le bruit de cette union tant retarde ne se rpandit pas dans le public. A partir de ce moment heureux , si long-temps attendu,...
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette: reine de France et de ...

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1823
...prsentant sa main baiser, nous dit que, nous regardant l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur , elle voulait recevoir nos complimens...avait jusqu' ce moment su cacher ses peines , mais quV.ii secret elle avait vers bien des pleurs. Nous avons calcul qu'elle accoucha de Madame , fille...
-

Mmoires de P. L. Hanet Clry, ancien valet de chambre de Madame royale ...

Jean-Pierre-Louis Hanet Clry - 1825
...main baiser -, elle nous dit que, nous regardant l'un *et l'av&re comme des gens bien occups de son bonheur , elle voulait recevoir nos complimens...bientt avoir des enfans ; qu'elle avait jusqu' ce moment.su cacher ses peines, mais qu'en secret elle avait vers bien des pleurs. * Je ne sais...
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France et ..., 1

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1826
...prsentant sa main baiser, nous dit que, nous regardant l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur, elle voulait recevoir nos complimens;...avait daign nous faire. Le bruit de cette union tant retarde ne se rpandit pas dans le public. A partir de ce moment heureux, si long-temps attendu,...
-

Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France et ..., 1

Mme Campan (Jeanne-Louise-Henriette) - 1826
...prsentant sa main baiser, nous dit que, nous regardant l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur, elle voulait recevoir nos complimens;...de France , et qu'elle esprait bientt avoir des en fans; qu'elle avait jusqu' ce moment su cacher ses peines, mais qu'en secret elle avait vers...
-

Mmoires sur la vie de Marie-Antoinette: reine de France et de Navarre ...

Madame Campan, Franois Barrire - 1849 - : 488
...l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur, elle voulait recevoir nos compliments ; qu'enfin elle tait reine de France , et qu'elle esprait bientt avoir des enfants; qu'elle avait jusqu' ce moment su cacher ses peines, mais qu'en secret elle avait vers...
-

Bibliothque des mmoires relatifs l'histoire de France pendant ..., 10

1849
...l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonbeur, elle voulait recevoir nos compliments ; qu'enfin elle tait reine de France , et qu'elle esprait bientt avoir des enfants; qu'elle avait jusqu' ce moment su cacher ses peines, niais qu'en secret elle avait vers...
-

Coup d'il sur le rgne de Louis xvi

Herv Louis F.J.B. Clrel comte de Tocqueville - 1850
...compliments; qu'enfin elle tait reine de France, et qu'elle esprait bientt avoir des enfants ; qu'elle avait jusqu' ce moment su cacher ses peines,...mais qu'en secret elle avait vers bien des pleurs. (Mmoires de madame Campan.) aspirrent faire partie de sa socit intime, et ceux, en trs-grand...
-

Coup d'oeil sur le rgne de Louis XVI: depuis son avnement la couronne ...

Herv Louis F.J.B. Clrel comte de Tocqueville, Herv de Tocqueville - 1850 - : 403
...l'un et l'autre comme des gens bien occups de son bonheur, elle voulait recevoir nos compliments; qu'enfin elle tait reine de France, et qu'elle esprait bientt avoir des enfants; qu'elle avait jusqu' ce moment su cacher ses peines, mais qu'en secret elle avait vers...
-

Histoire de Marie-Antoinette

Edmond de Goncourt, Jules de Goncourt - 1859 - : 471
...que, les regardant comme des gens occups de son bonheur, elle voulait recevoir leurs compliments; qu'enfin elle tait Reine de France, et qu'elle esprait bientt avoir des enfants (1). fi) Mmoires de madame Campan, vol. I. La Reine tait grosse. Elle annonait sa...
-




  1. PDF