Rvolution brabanonne: essai historique, suivi de la joyeuse entre de Joseph II

 

 - 

.

-

21 - ... la sert. Heureux alors les hommes, s'ils savaient s'entendre , si les uns cdaient ce qu'ils ont de trop, si les autres se contentaient de ce qui leur manque ; les rvolutions se feraient l'amiable, et l'historien n'aurait rappeler ni excs, ni malheurs; il n'aurait qu' montrer l'humanit rendue plus sage, plus libre et plus fortune. Mais jusqu'ici les annales des peuples n'offrent aucun exemple de cette prudence dans les sacrifices : ceux qui devraient les faire les refusent ;...
48 - ... de fausses interprtations de mes intentions, donnes et rpandues par des personnes plus attaches leur intrt priv qu'au bien gnral , et qui n'ont rien perdre. . : Quoi qu'il en soit , je veux bien que l'excution des nouvelles ordonnances en question...
27 - SM a jug nanmoins qu'il tait de sa charit d'tendre l'gard des personnes comprises sous la dnomination de protestants, les effets de la tolrance civile, qui, sans examiner la croyance, ne considre dans l'homme que la qualit de citoyen, et d'ajouter de nouvelles facilits cette tolrance, dans tous les royaumes, provinces et terres de son obissance.
21 - Lorsqu'une rforme est devenue ncessaire, et que le moment de l'accomplir est arriv, rien ne l'empche, et tout la sert.
169 - Buonaparte, les deux termes exorbitants, dans l'anarchie et le despotisme, d'une rvolution dont le terme juste devait fixer la socit ; car les srieuses discordes chez un peuple prennent leur source dans une vrit quelconque qui survit ces discordes. Souvent cette vrit est enveloppe son apparition dans des paroles sauvages et des actions atroces, mais le fait politique ou moral qui reste d'une rvolution est toute cette rvolution. Quel est ce fait dvolu aux deux mondes...
166 - Impriale et ses augustes Hritiers et Successeurs, la Souverainet des Provinces Belgiques, maintenant runies sous Sa domination, pour ne composer qu'un seul, indivisible, inalinable et incommuable Domaine qui sera insparable des Etats de la Maison d'Autriche en Allemagne, et gouvern selon les Constitutions, Privilges et Coutumes lgitimes, exprims dans ces mmes Articles.
267 - Zellande et de Namur, marquis du Saint-Empire, seigneur de Frise, de Salins et de Malines, tous ceulx qui ces prsentes lectres verront, salut.
314 - ... en tesmoing de ce nous avons fait mettre nostre scel ces prsentes, donn en nostre ville de Gand le septime jour de Dcembre l'an de grce mil quatre cens et quatre vings.
130 - ... l'ordre ancien et remplac par les volonts mobiles et arbitraires du prince, ou de ceux qui gouvernaient en son nom et agissaient sous son autorit. Tel tait l'excs de nos maux : ils taient devenus sans remde. Le gouvernement, non content de se roidir contre toute remontrance, ferma, par un nouvel et dernier coup d'autorit, la porte ces remontrances...
201 - ... en vertu de ces prsentes, sera fait, ngoci et pass en ce que dessus, et ce qui en dpend, sans jamais y contrevenir, ni souffrir y tre contrevenu, directement ni indirectement en quelque sorte, et sous quelque prtexte que ce soit, car ainsi nous plait-il.