L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

F. Didot frres, 1844
 

 - 

.

-

339 - LES Puissances allies ayant proclam que l'Empereur NAPOLÉON tait le seul obstacle au rtablissement de la Paix en Europe , l'Empereur NAPOLÉON, fidle son serment, dclare qu'il renonce, pour lui et ses hritiers , aux Trnes de France et d'Italie , et qu'il n'est aucun sacrifice personnel, mme celui de la vie, qu'il ne soit prt faire l'intrt de la France.
339 - Les puissances allies ayant proclam que l'empereur Napolon tait le seul obstacle au rtablissement de la paix en Europe, l'empereur Napolon, fidle son serment, dclare qu'il renonce, pour lui et ses hritiers, aux trnes de France et d'Italie, et qu'il n'est aucun sacrifice personnel, mme celui de la vie, qu'il ne soit prt faire l'intrt de la France.
493 - La misre nue, affame; cette misre vagabonde et fainante, cette misre qui mendie, couvre le pays entier; elle se montre partout, sous toutes les formes tous les instants du jour; c'est elle que vous voyez la premire en abordant aux rivages de l'Irlande ; et, ds ce moment, elle ne cesse plus d'tre prsente vos regards , tantt sous les traits de l'infirme qui tale ses plaies , tantt sous l'aspect du pauvre costum de ses haillons; elle vous suit partout, vous obsde sans...
286 - ... l'attrait de l'Occident dcidrent la Russie; la Porte et les États barbaresques y accdrent cause de l'invasion de l'Egypte; l'Empire pour recouvrer la rive gauche du Rhin, et les petits princes d'Italie afin de dtruire les rpubliques nouvelles. On discutait Rastadt le trait relatif ...
132 - Milords, dit-il, je me rjouis de ce que la tombe n'est pas encore ferme sur moi , de ce que je suis encore vivant pour lever ma voix contre le dmembrement de cette ancienne et trs-noble monarchie.
305 - Majest n'y trouve malheureusement qu'une violation pour le moins aussi gratuite qu'elle est manifeste du droit des gens et d'un territoire neutre, violation dont il est difficile de calculer les consquences et qui si l'on venait la regarder comme permise rduirait rien la sret et l'indpendance des États souverains...
292 - Les attaques les plus terribles de l'ennemi se brisrent contre son immobilit; sa rsistance hroque donna le temps la division Monnier d'arriver. Celle-ci jeta une brigade dans Castel-Ceriolo, et l'arme franaise se trouva dans un ordre presque inverse celui de la matine, par chelons, l'aile droite en avant, tenant toujours le point essentiel de...
241 - France, disait-il, doit tre dtache du monde commercial, et traite comme si elle n'avait qu'une seule ville, qu'un seul port, et que cette place ft bloque par terre et par mer. La France bloque!.... Ainsi parlaient de Rome, avant leur juste destruction , ces hommes de la foi punique, les ambitieux et mercantiles Carthaginois.
353 - ... que tu as voulu rgner par le glaive d'Attila et les maximes de Nron. Quitte enfin ton sceptre de fer; descends de ce monceau de ruines , dont tu avais fait un trne ! Nous te chassons comme tu as chass le Directoire. Va! puisses-tu, pour seul chtiment, tre tmoin de la joie que ta chute cause la France ; et contempler, en versant des larmes de rage, le spectacle de la flicit publique!
292 - Lapoype ne se montrait pas; mais Desaix parut sur le champ de bataille, la tte de la seule division Boudet. Dans les mains de Bonaparte, ce renfort va devenir l'instrument de la victoire, et l'arme devine la pense de son chef. Fatigue d'une longue...