Les martyrs de la foi pendant la rvolution franaise: ou Martyrologe des pontifes, prtres, religieux, religieuses, lacs de l'un et l'autre sexe, qui prirent alors pour la foi, 2

G. Mathiot, 1821
 

 - 

.

-

585 - je jure de remplir mes fonctions avec exactitude, d'tre fidle la Nation, la Loi et au Roi, et de maintenir de tout mon pouvoir la Constitution dcrte par l'Assemble Nationale et sanctionne par le Roi.
471 - ... la dissolution de la reprsentation nationale et le rtablissement de la royaut.
490 - Toute manuvre, toute intelligence avec les ennemis de la France, tendant, soit faciliter leur entre dans les dpendances de l'Empire franais...
313 - Ecoles chrtiennes de Saint-Yon , transforme en prison. L'accusateur public du tribunal criminel du dpartement de la Seine-Infrieure sigeant Rouen , s'applaudissant d'avoir provoquer la condamnation de ces quatre honorables victimes , se hta de les faire amener dans la prison de ce tribunal, qui toit celle de l'ancien parlement. Le mandat qu'il donna en cette occasion, et qui fut transcrit en entier sur le registre d'crou, dont nous avons un extrait lgalis, est ainsi conu...
547 - La Divinit de la religion chrtienne, venge des sophismes de JJ ROUSSEAU, seconde partie de la rfutation d'Emile.
207 - attentat contre la rpublique, sera puni de mort. Article 2 e ( du 6 octobre 1791 . Toute conspi ration et complot, tendant troubler l'tat par une guerre civile, en armant les citoyens les uns contre les autres, ou contre l'exercice de l'autorit lgitime,
176 - Rpublique! retentissaient dans les airs ct de ce troupeau de btes noires. Indiquez-moi la destination que je dois donner ces cinq douzaines d'animaux, que j'ai fait exposer la rise publique; c'taient des comdiens de garde qui taient chargs de l'escorte.
177 - Je fais disparoitre les crucifix et les croix ; et bientt je comprendrai dans la proscription les animaux noirs appels prtres.
591 - Exposition de mes sentiments sur les vrits auxquelles on prtend que la constitution civile du clerg donne atteinte, et Recueil d'autorits et de rflexions qui la favorisent; 1791, in-8.
505 - Le jour de gloire est arriv ; Loin de nous la moindre faiblesse, Le glaive sanglant est lev, (bis) Prparons-nous la victoire, Sous les drapeaux d'un Dieu mourant ; Que chacun marche en conqurant ; Courons tous ; volons la gloire. Ranimons notre ardeur : Nos corps sont au Seigneur. Montons, montons A l'chafaud, et Dieu sera vainqueur.