Oeuvres choisies de Saint-Évremond: prcdes d'une notice sur la vie et ses ouvrages

Librairie de Firmin Didot, 1892 - 520
 

 - 

.

-

xxxi - Prendre garde qu'un qui ne heurte une diphtongue ; Épier si des vers la rime est brve ou longue ; Ou bien si la voyelle, l'autre s'unissant, Ne rend point l'oreille un vers trop languissant.
50 - Sylla m'a prcd dans ce pouvoir suprme ; Le grand Csar mon pre en a joui de mme : D'un il si diffrent tous deux l'ont regard Que l'un s'en est dmis, et l'autre l'a gard : Mais l'un, cruel, barbare, est mort aim, tranquille, Comme un bon citoyen dans le sein de sa ville ; L'autre, tout dbonnaire, au milieu du snat A vu trancher ses jours par un assassinat.
184 - J'ai cru jusque ici que l'amour tait une passion trop charge de faiblesse pour tre la dominante dans une pice hroque ; j'aime qu'elle y serve d'ornement, et non pas de corps, et que les grandes mes ne la laissent agir qu'autant qu'elle est compatible avec de plus nobles impressions.
xxviii - A quatre-vingt-huit ans, je mange des Hutres tous les matins ; je dne bien, je ne soupe pas mal; on fait des Hros pour un moindre mrite que le mien.
xxxiii - Usage : c'est la faon de parler de la plus saine partie de la Cour, conformment la faon d'crire de la plus saine partie des Auteurs du temps.
362 - Ces fausses dlicates ont t l'amour ce qu'il a de plus naturel, pensant lui donner quelque chose de plus prcieux. Elles ont tir une passion toute sensible du cur l'esprit, et converti des mouvements en ides.
xxvi - Vous vous tonnez mal propos que les vieilles gens ' 67 aiment encore; car leur ridicule n'est pas se laisser toucher, c'est prtendre imbcilement de pouvoir plaire. Pour moi , j'aime le commerce des belles personnes autant que jamais; mais je les trouve aimables, sans dessein de m'en faire aimer. Je ne compte que sur mes sentiments, et cherche moins avec elles la tendresse de leur cur que celle du mien....
371 - J'ai vu le temps de la bonne rgence, Temps o rgnait une heureuse abondance, Temps o la ville aussi bien que la cour Ne respiraient que les jeux de l'amour. Une politique indulgente De notre nature innocente Favorisait tous les dsirs ; Tout got paraissait lgitime; La douce erreur ne s'appelait point crime ; Les vices dlicats se nommaient des plaisirs.
xxiii - L'indulgente et sage Nature A form l'me de Ninon De la volupt d'Epicure Et de la vertu de Caton...
318 - J'ai un grand dsavantage en ces petits traits qu'on imprime sous mon nom. Il y en a de bien faits, que je n'avoue point, parce qu'ils ne m'appartiennent pas ; et parmi les choses que 'ai faites , on a ml beaucoup de sottises , que je ne prends pas la peine de dsavouer.