Sermons sur la doctrine et les devoirs du Christianisme

J.-J. Paschoud, 1818 - 324
 

 - 

.

1
3
2
5
3
9
4
26
5
42
6
76
7
96
8
114
10
149
11
166
12
183
13
221
14
239
15
259
16
277
17
309

9
131

150 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cur, de toute ton me et de toute ta pense. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-mme.
183 - Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l'homme donc ne spare pas ce que Dieu a joint.
17 - Tu mangeras le pain la sueur de ton visage, jusqu' ce que tu retournes en la terre d'o tu as t pris ; car tu es poussire et tu retourneras en poussire.
76 - Puis il prit le pain, et, ayant rendu grces, il le rompit et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donn pour vous : faites ceci en mmoire de moi.
77 - Prenez et mangez: Ceci est mon .corps. Et prenant le calice, il rendit grces et le leur donna, '.en disant: Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de ..la nouvelle alliance qui sera rpandu pour plusieurs pour la rmission des pchs.
222 - Je vous donne un commandement nouveau, c'est de vous aimer les uns les autres, comme je vous ai aims.
306 - Venez, les bnis de mon Pre, recevez en hritage le Royaume qui vous a t prpar depuis la fondation du monde. Car j'ai eu faim et vous m'avez donn manger, j'ai eu soif et vous m'avez donn boire, j'tais...
12 - Dieu, ayant parl autrefois nos pres, en divers temps et en diverses manires, par les prophtes, vient enfin de nous parler en ces derniers jours par son propre Fils (a), 2.
142 - Car l'exercice corporel est utile peu de chose; mais la pit est utile toutes choses, ayant les promesses de la vie prsente et de celle qui est venir.
236 - Je vous le dis en vrit, toutes les fois que vous avez fait ces choses l'un des plus petits de mes frres que voil, vous me les avez faites moi-mme.