Journal d'ducation [afterw.] Bulletin [afterw.] Journal d'ducation populaire

 

 - 

.

-

351 - En sus du traitement fixe , l'instituteur communal recevra une rtribution mensuelle, dont le taux sera rgl par le conseil municipal , et qui sera perue dans la mme forme et selon les mmes rgles que les contributions publiques directes. Le rle en sera recouvrable, mois par mois, sur un tat des lves certifi par l'instituteur , vis par le maire, et rendu excutoire par le sous-prfet.
384 - Ils apprennent parler, lire, crire la langue franaise. On leur fait connatre les traits de vertu qui honorent le plus les hommes libres, et particulirement les traits de la rvolution franaise les plus propres leur lever l'me et les rendre dignes de la libert et de l'galit.
495 - ... collge, j'en vois de diffrentes conditions qui doivent remplir des emplois diffrents, et dont la destine doit tre aussi varie que leur naissance et leur fortune. Les connaissances ncessaires aux uns peuvent tre inutiles pour les autres, et la diffrente porte des esprits, la varit des talents et des gots ne permettent pas tous d'avancer d'un pas gal et d'avoir de l'attrait pour les...
563 - LOUIS-PHILIPPE. Par le roi : Le ministre secrtaire d'État au dpartement de l'instruction publique , En excution de l'ordonnance qui prcde, M.
242 - Que celui d'entre vous qui est sans pch lui jette la premire pierre ! Jsus pera au cur l'hypocrisie, et du mme coup signa son arrt de mort.
549 - Le conseil admettra ou rejettera les ouvrages qui auront t ou devront tre mis entre les mains des lves, ou placs dans les bibliothques des lyces et des collges ; il examinera les ouvrages nouveaux qui seront proposs pour l'enseignement des mmes coles.
495 - ... sciences devraient avoir leur enseignement ; il me semble que la religion, l'histoire, les mathmatiques, le dessin, la tactique, la navigation, les langues trangres, etc., devraient y avoir des professeurs distincts et spars ; il me semble que le commerce et les arts devraient y trouver...
495 - Faut-il que celui qui n'a ni got pour l'tude des langues, ni le temps de les cultiver, reste sans culture et sans instruction? Les coles publiques ne sont-elles destines qu' former des ecclsiastiques, des magistrats, des mdecins et des gens de lettres? Les militaires, les marins, les commerants, les artistes, sont-ils indignes de l'attention du gouvernement? Et parce que les lettres ne peuvent se soutenir sans l'tude des langues anciennes, cette tude doit-elle tre l'unique occupation...
105 - Catchisme de persvrance, ou expos historique, dogmatique, moral et liturgique de la religion depuis l'origine du monde jusqu' nos jours, par l'abb J.
495 - ... sciences; faut-il que celui qui n'a ni got pour l'tude des langues, ni besoin de les cultiver reste sans culture et sans instruction ? les coles publiques ne sont-elles destines qu' former des ecclsiastiques, des magistrats, des mdecins et des gens de lettres? les militaires, les marins, les commerants, les artistes sont-ils indignes de l'attention du gouvernement,?