Flore mdicale, 2

= First edition of this alphabetically arranged medical flora. A beautifully illustrated book, the engravings after paintings by two famous illustrators: Turpin was one of the greatest botanical painters of his time, and Mme Pancoucke was one of Redouts most accomplished pupils. Turpin also wrote the text for the last part of vol. 7. The botanical detail that Turpin gave to his paintings is probably unsurpassed for his time.
 

 - 

.

-

96 - C'est toi, divin caf, dont l'aimable liqueur, Sans altrer la tte, panouit le cur. Aussi, quand mon palais est mouss par l'ge, Avec plaisir encor je gote ton breuvage. Que j'aime prparer ton nectar prcieux ! Nul n'usurpe chez moi ce soin dlicieux. Sur le rchaud brlant moi seul tournant ta graine, A l'or de ta couleur fais succder l'bne ; Moi seul contre la noix, qu'arment ses dents de fer, Je fais, en le broyant, crier ton fruit amer...
96 - Les Orientaux prennent du caf toute la journe , et jusqu' trois ou quatre onces par jour : ils le font pais, et le boivent...
96 - ... selon eux, en devient meilleure. Quelques personnes aprs avoir fait griller le caf au lieu de le moudre en cet tat, versent de l'eau bouillante sur le grain entier et composent ainsi une boisson lgre parfume et salubre. La fve de caf torrfie, rduite en poudre et infuse l'eau bouillante est la manire la plus gnralement usite.
97 - Antigone et toi. A peine j'ai senti ta vapeur odorante, Soudain de ton climat la chaleur pntrante Rveille tous mes sens; sans trouble, sans chaos, Mes pensers plus nombreux accourent grands flots. Mon ide tait triste, aride, dpouille ; Elle rit, elle sort richement habille, Et je crois, du gnie prouvant le rveil, Boire dans chaque goutte un rayon du soleil.
85 - L'extrme fertilit du sol et l'insalubrit de l'air sont, dans l'Amrique et dans l'Asie mridionales, deux circonstances insparables. On observe que plus la culture d'un pays augmente , que plus les forts diminuent , et que plus le climat et le sol deviennent secs, moins aussi les plantations de cacao russissent. Elles deviennent moins nombreuses dans la province de...
122 - ... avec une serpette dont la courbure, la pointe et le dos sont tranchans. On fend avec la pointe la deuxime corce d'un bout l'autre de la branche; et, avec le dos du mme outil, on la dtache peu peu. On ramasse toutes ces...
96 - Sciences mdicales, il est dit que le Caf fournit un principe aromatique , une huile essentielle concrte , du mucilage qui provient sans doute de l'action de l'eau chaude sur la fcule; une matire...
208 - Druides chantoient des hymnes l'Eternel. Chez les Grecs et les Romains , une branche de chne , tresse en couronne , fut toujours regarde comme la plus belle rcompense...
199 - Les chtaignes, dit-il , et les marrons ramasss au grand, soleil, exposs ensuite l'action de cet astre pendant sept huit jours, sur des claies que l'on retire tous les soirs , et que l'on pose les unes sur les...
96 - ... un usage considrable. Les Orientaux en prennent toute la journe et jusqu' trois ou quatre onces par jour; ils le font pais et le boivent dans...