Nouvelle collection des mmoires pour servir l'histoire de France: depuis le XIIIe sicle jusqu' la fin du XVIIIe; prcds de notices pour caractriser chaque auteur des mmoires et son poque; suivi de l'analyse des documents historiques qui s'y rapportent

Joseph Fr. Michaud, Jean Joseph Franois Poujoulat, Poujoulat (M., Jean-Joseph-Franois)
L'Editeur du commentaire analytique du code civil, 1839
 

 - 

.

-

257 - A ces causes et autres ce nous mouvant, de l'avis de notre conseil et de notre certaine...
293 - Louis , par la grce de Dieu, roi de France et de Navarre , tous prsens et venir, salut.
313 - ... et dfenses toutes personnes de quelque qualit et condition qu'elles soient, de...
252 - CAR tel est notre plaisir. En tmoin de quoi Nous avons fait mettre notre scel cesdites Prsentes. DONNÉ Versailles le neuvime jour du mois d'Aot, l'an de grce mil sept cent soixante dix sept, et de notre Rgne le quatrime, Sign : Louis : et plus bas.
259 - Si donnons en mandement nos ams et faux conseillers les gens tenant notre cour de parlement Paris, que...
209 - Faites, Madame, s'il vous plat, quelque sorte de rflexion sur cette misre publique dans la retraite de votre cur. Ce soir, dans la solitude de votre oratoire, considrez quelle peut tre la douleur, l'amertume et la consternation de tous les officiers du royaume, qui peuvent voir aujourd'hui confisquer tous leurs biens sans avoir commis aucun crime.
244 - ... quel toutes choses doivent subsister. T. 61. 't4 Ce n'est pas depuis la rgence que les intendans ont t envoys dans les provinces ; il ya quinze ans que selon les occasions ils y ont t ordonns, et depuis onze ans entiers il y en a dans toutes les provinces. La Reine ne refuse pas de les...
380 - Brissac auroit pour rcompense le gouvernement d'Anjou tel prix, et avec un brevet de retenue pour toute la somme.
222 - Paris, de la chambre des comptes et de la cour des aides, et il entama des ngociations avec le roi de Navarre.
342 - Espagnols ont fait voir, par leur conduite en tout temps, qu'ils ne souhaitent rien tant que la diminution de la puissance, de la grandeur et de l'autorit du Roi ; et cependant ils ont recours ladite compagnie par prfrence tous autres, et dclarent qu'ils la choisissent pour arbitre de tous les diffrends.