YouTube Gmail Drive »
 
" Vous venez, messieurs, d'entendre le rsultat de mes dispositions et de mes vues; elles sont conformes au vif dsir que j'ai d'oprer le bien public; et si, par une fatalit loin de ma pense, vous m'abandonniez dans une si belle entreprise, seul,... "
Coup d'oeil sur le rgne de Louis XVI: depuis son avnement la couronne ... - 381
Herv Louis F.J.B. Clrel comte de Tocqueville, Herv de Tocqueville - 1850 - : 403
-

Mercure de France, 1

1789
...I7ranois en ont ccnftdrnment joui. Le Roi a fait la clture_de la Sance par le Discours suivant : Vous venez, Messieurs, d'entendre le rsultat de...public; et si, par une fatalit l'oin de ma pense, VOHS m'abandonniez dans une si belle entreprise , seul , je ferai le bien de mes Peuples ; seul , je...
-

Mercure de France

1789
...clture de la Sance parle Discours suivant : Vous" venez, Messieurs, d'entendre le rsultat de rues dispositions et de mes vues; elles sont conformes...public ; et si , par une fatalit loin de ma pense, votas m'abandonniez dans une si belle entreprise , seul , je ferai le bien de mes Peuples; seul, je...
-

Mmoires pour servir l'histoire du l'anne 1789, 2

Jean-Pierre-Louis de Luchet - 1790
...paternelles , se rendroient indignes d'tre regards comme Franais. Troi/m Difcours du Roi Vous venez , Messieurs , d'entendre le rsultat de...m'abandonniez dans une si belle entreprise, seul, je feiii le bien -de mes peuples ; seul 3 je me considrerai comme leur vritable Reprsentant ;...
-

L'ami du roi, des franois, de l'ordre et surtout de la vrit ou histoire ...

Montjoye - 1791
...messieurs, d'entendre le rsultt de mes dispositions et de rocs vues; elfes sont conformes au vit" dcsir que j'ai d'oprer le bien public, et si , par une fatalit loin Uc ma pense, vous m'abandonniez dans une si belle entreprise, seul, je ferai lebien.de mes peuples;...
-

Politicon: ou, Choix des meilleurs discours, sur tous les sujets ..., 1

L. S. Balestrier de Canilhac - 1792
...TROISIÈME DISCOURS du roi la sance du 2.3 juin. tj8c). Vous venez , messieurs , d'entendre \e rsultat de mes dispositions et de mes vues ; elles sont conformes au vif desir que j'ai d'oprer le bien public ; et si, par une fatalit, loin de ma pense , vous m'abandonniez...
-

Essais historiques sur les causes et les effets de la Rvolution ..., 1

Claude Franois Beaulieu - 1801
...elles sont conformes au vif desir que j'ai d'oprer le bien public, et si, par une fata lit loin de ma pense , vous m'abandonniez dans une...je ferai le bien de mes peuples , seul , je me consi drerai comme leur vritable reprsentant; Les communes de France ont rsolu - de...
-

Histoire de France, depuis la rvolution de 1789: crite d'aprs ..., 1

Franois Emmanuel vicomte de Toulongeon - 1801
...partout la plus grande confiance en vos oprations N. VI. ( Page 45. ) Discours du roit du 2,3 juin. Vous venez , messieurs , d'entendre le rsultat d'e...dispositions et de mes vues : elles sont conformes au 'vif desir que j'ai d'oprer le bien public ; et si , par une fatalit loin de ma pense , vous m'abandonniez...
-

Essais historique sur les causes et les effets de la rvolution de ..., 1

Claude Franois Beaulieu - 1801
...en orl constamment joui . Ces divers actes tant lus, le roi reprit la parole, et dit : Vous venez , messieurs , d'entendre le rsultat...dispositions et de mes vues; elles sont conformes au vif desir que j'ai d'oprer le bien public, et si, par une fata lit loin de ma pense , vous m'abandonniez...
-

Histoire de la Rvolution de France, pendant les dernires annes ..., 1

Antoine-Franois Bertrand-de-Molleville - 1801 - : 14
..., n. i. Troisime discours du roi. i . Vous venez, messieurs , d'entendre le rsul tat de mes dispositions et de mes vues, elles sont conformes au vif desir que j'ai d'oprer le bien public; et si par une fatalit loin de ma pense, vous m'abandonniez...
-

Histoire de la Rvolution de France, pendant les dernires annes ..., 1

Antoine-Franois Bertrand-de-Molleville - 1801
...d'entendre le rsul>, tat de mes dispositions et de mes vues , elles y> sont conformes au vif desir que j'ai d'oprer le bien public ; et si par une fatalit loin de ma y> pense , vous m'abandonniez dans une si belle >> entreprise , seul je ferai le bien de mes...
-




  1. PDF