Émile. Politique

 

 - 

.

575 - Trouver une forme d'association qui dfende et protge de toute la force commune la personne et les biens de chaque associ, et par laquelle chacun, s'unissant tous, n'obisse pourtant qu' lui-mme, et reste aussi libre qu'auparavant!
94 - Du sein du plus furieux fanatisme, la plus haute sagesse se fit entendre , et la simplicit des plus hroques vertus honora le plus vil de tous les peuples. La mort de Socrate philosophant tranquillement avec ses amis est la plus douce qu'on puisse dsirer; celle de Jsus expirant dans les tourments, injuri, raill , maudit de tout un peuple, est la plus horrible qu'on puisse craindre.
76 - Conscience! conscience! instinct divin, immortelle et cleste voix; guide assur d'un tre ignorant et born, mais intelligent et libre; juge infaillible du bien et du mal , qui rends l'homme semblable Dieu! c'est toi qui fais l'excellence de sa nature et la moralit de .ses actions...
371 - Est-ce l le ton d'un enthousiaste ou d'un ambitieux sectaire ? Quelle douceur ! quelle puret dans ses murs ! quelle grce touchante dans ses instructions ! quelle lvation dans ses maximes ! quelle profonde sagesse dans ses discours ! quelle prsence d'esprit, quelle finesse et quelle justesse dans ses rponses ! quel empire sur ses passions ! O est l'homme ,, o est le sage qui sait agir , souffrir et mourir , sans faiblesse et sans ostentation?
576 - ... par o l'on voit qu'il n'ya ni ne peut y avoir nulle espce de loi fondamentale obligatoire pour le corps du peuple, pas mme le contrat social.
577 - ... la puissance souveraine n'a nul besoin de garant envers les sujets, parce qu'il est impossible que le corps veuille nuire tous ses membres, et nous verrons ci-aprs qu'il ne peut nuire aucun en particulier. Le souverain, par cela seul qu'il est , est toujours tout ce qu'il doit tre.
27 - Il a une grce inimitable peindre les grands hommes dans les petites choses, et il eSt si heureux dans le choix de ses traits que souvent un mot, un sourire, un geSte lui suffit pour caractriser son hros.
93 - C'est dans ce grand et sublime livre que j'apprends servir et adorer son divin auteur. Nul n'est excusable de n'y pas lire, parce qu'il parle tous les hommes une langue intelligible tous les esprits.
63 - Qu'on me montre un autre animal sur la terre qui sache faire usage du feu, et qui sache admirer le soleil. Quoi ! je puis observer, connatre les tres et leurs rapports ? je puis sentir ce que c'est qu'ordre, beaut, vertu; je puis contempler l'univers, m'lever ...
94 - Quels prjugs, quel aveuglement ne faut-il point avoir pour oser comparer le fils de Sophronisque au fils de Marie? Quelle distance de l'un l'autre ! Socrate, mourant sans douleur, sans ignominie, soutint aisment jusqu'au bout son personnage; et si cette facile mort n'et honor sa vie, on douterait si Socrate, avec tout son esprit, fut autre chose qu'un sophiste.