Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire
Baudouin frres, 1821
 

 - 

.

-

466 - Vous venez, messieurs, d'entendre le rsultat de mes dispositions et de mes vues; elles sont conformes au vif dsir que j'ai d'oprer le bien public; et si, par une fatalit loin de ma pense, vous m'abandonniez dans une si belle entreprise, seul, je ferai le bien de mes peuples; seul, je me considrerai comme leur vritable reprsentant : et connaissant vos cahiers , connaissant l'accord parfait qui existe entre le vu le plus gnral de la nation , et mes intentions bienfaisantes, j'aurai...
454 - Toutes les proprits, sans exception, seront constamment respectes, et Sa Majest comprend expressment, sous le nom de proprits, les dmes, cens, rentes, droits et devoirs fodaux et seigneuriaux, et gnralement tous les droits et prrogatives utiles ou honorifiques, attachs aux terres et aux fiefs, ou appartenant aux personnes.
455 - Les tats gnraux examineront et feront connatre Sa Majest le moyen le plus convenable de concilier la libert de la presse avec le respect d la religion, aux murs et l'honneur des citoyens.
209 - Etats-Gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite intelligence aurait d natre du seul amour de la patrie , et une funeste division jette l'alarme dans tous les esprits. Je veux le croire , et j'aime le penser, les Franais ne sont pas changs ; mais pour viter de faire...
218 - L'Assemble nationale arrte que, dans les cas susdits, elle prendra toutes les mesures ncessaires pour faire rechercher, poursuivre et punir ceux qui en seront les auteurs, instigateurs ou excuteurs.
75 - États-gnraux aprs un si long terme, l'agitation qui l'a prcd, le but de cette convocation, si diffrent de celui qui rassemblait vos anctres, les restrictions dans les pouvoirs, et plusieurs autres circonstances, ont d ncessairement amener des oppositions, des dbats, et des prtentions exagres.
45 - GÉNÉRAUX, et que, sur le sol de la Bastille dtruite et rase, on tablisse une place publique, au milieu de laquelle s'lvera une colonne d'une architecture noble et simple, avec cette inscription : A Louis XVI, restaurateur de la libert, publique.
464 - Le consentement particulier du clerg sera ncessaire pour toutes les dispositions qui pourraient intresser la religion, la discipline ecclsiastique, le rgime des ordres et corps sculiers et rguliers.
172 - Je dsapprouve l'expression rpte des classes privilgies que le Tiers-tat emploie pour dsigner les deux premiers ordres : ces expressions inusites ne sont propres qu' entretenir .un esprit de division , absolument contraire ...
168 - Dclare, l'unanimit des suffrages, consentir provisoirement, pour la nation, que les impts et contributions, quoique illgalement tablis et perus, continuent d'tre levs de la mme manire qu'ils l'ont t prcdemment, et ce, jusqu'au jour seulement de la premire sparation de cette assemble, de quelque cause qu'elle puisse provenir.