Letters of the Marquise Du Deffand to the Hon. Horace Walpole: afterwards Earl of Orford, from the year 1766 to the year 1780. To which are added letters of Madame Du Deffand to Voltaire, from the year 1759 to the year 1775. Published from the originals at Strawberry-Hill, 2

Longman, Hurst, Rees, and Orme, 1810
 

 - 

.

-

207 - Et dites mes autres cousins Qu'ils en fassent de mme, mon cousin ; Sur ce je prie Dieu qu'il vous ait, mon cousin, En sa sainte et digne garde. Adieu, je vais me lever. Je n'ai point encore
591 - bien le prsumer, Car depuis deux cents ans qu'elle nous est promise, On n'a cess de la plumer. Autre, de Monsieur, en donnant un ventail la Reine. Au milieu des chaleurs extrmes, Heureux d'amuser vos loisirs; Je saurai prs de vous amener les Zphirs, .Les Amours y viendront d'eux-mmes. Autre, sur
500 - de la religion catholique, et je n'ai jamais trouv de meilleurs prtres tous gards ; vous ajouterez que puisque j'appartiens la classe des hrtiques, le Saint Pre ne peut pas me dispenser de l'obligation de tenir ma parole, ni du devoir d'un honnte homme, et d'un Roi. Sur ce, je
29 - voulu; je ne puis croire que sa conduite ait t bonne, et que sa fiert ait t bien entendue. Je crois que Mesdames de Beauveau, et de Grammont l'ont mal conseill ; il a aujourd'hui une nouvelle amie qui n'est pas d'accord avec ces dames, mais qui ne diminue pas l'ascendant qu'elles ont pris ; c'est
60 - Je lui ai toujours recommand avec beaucoup de soin une tendre dvotion envers le matre des rois, persuade qu'on fait mal le bonheur des peuples qui nous sont confis, quand on manque envers celui qui brise les sceptres, et renverse les trnes comme il lui plat. " Aimez donc vos devoirs envers Dieu ; je vous le dis,
320 - grces, l'esprit et le got retracent au sicle prsent, le sicle de Louis XIV, et les agrmens de l'auteur de ces mmoires." Je suis honteuse en faisant copier ceci, je sens combien peu je mrite de tels loges, et je ne comprends pas comment ils peuvent sortir de votre plume.
558 - je partage avec tout le royaume, j'ai de " grands devoirs remplir.; je suis Roi, ce " nom renferme bien des obligations; mais je " n'ai que vingt ans, et je n'ai pas les
23 - satisfaction de vous dire, j'ai un ami qui ne permettra "jamais que je me jette aux pieds des grands. Ma Petite, "j'insiste. Voyez si vous aimez mieux me faire le plaisir " le plus sensible, ou de devoir une grce qui, ayant t
295 - as follows : Je veux bien croire tous ces crimes Que la fable vient nous conter, A ces monstres, leurs victimes Qu'on ne cesse de nous vanter. Je veux bien croire aux fureurs de Mde, A ses meurtres, ses poisons,