Vies des pres des martyrs et des autres principaux saints: tires des actes originaux et des monuments les plus authentiques, 10

Vanlinthout et Vandenzande, 1830 - 22
 

 - 

.

-

326 - Cessez d'tre leurs mres, pour devenir prsent leurs juges, leur vie et leur mort sont entre vos mains ; je m'en vais prendre les voix et les suffrages : il est temps de prononcar leur arrt, et de savoir si vous ne voulez plus avoir de misricorde pour eux.
326 - Or sus, Mesdames, la compassion et la charit vous ont fait adopter ces petites cratures pour vos enfants. Vous avez t leurs mres selon la grce, depuis que leurs mres selon la nature les ont abandonns. Voyez maintenant si vous voulez aussi les abandonner. Cessez d'tre leurs mres, pour devenir prsent leurs juges : leur vie et leur mort sont entre vos mains.
97 - L'exemple du Sauveur priant pour ses propres bourreaux , amollit la duret de son cur ; il tend la main au gentilhomme , puis lui dit avec douceur : Je ne puis vous refuser ce que vous me demandez au nom de Jsus-Christ. Je vous accorde non-seulement la vie, mais mme mon amiti. Priez Dieu de me pardon
393 - Jsus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore mont vers mon Pre. Mais va trouver mes frres, et dis-leur que je monte vers mon Pre et votre Pre, vers mon Dieu et votre Dieu.
342 - Le pieux cnobite se contenta de rpondre l'envoy de l'empereur : Je prie Dieu qu'il nous pardonne tous nos pchs; quant la distribution de l'argent, je ne suis point capable d'un tel emploi, tant dj mort au monde.
418 - qui nous vient de la part de Dieu ; mais si vous tes le flau avec lequel le Ciel nous chtie , souvenez-vous de ne faire que ce qui vous est permis par la main touten puissante qui vous meut et vous gouverne.
326 - ... prsent leurs juges, leur vie et leur mort sont entre vos mains; je m'en vais prendre les voix et les suffrages : il est temps de prononcer leur arrt, et de savoir si vous ne voulez plus avoir de misricorde pour eux. Ils vivront, si vous continuez d'en prendre un charitable soin; et au contraire, ils mourront et priront infailliblement, si vous les abandonnez : l'exprience ne vous permet pas d'en douter.
152 - Orvite, le vint trouver Florence, et voulut faire lui-mme la crmonie de son sacre. Il lui ordonna ensuite de se prparer parler dans le concile gnral qui avait t convoqu Lyon, pour la runion des Grecs et des Latins, et principalement pour la dlivrance de la terre sainte.
308 - Pques, 24 avril 1576, dans le petit village de Poy, prs de Dax, aux confins des landes de Bordeaux, vers les Pyrnes. Son pre se nommait Guillaume de Paul, sa mre Bertrande de Moras. Ils faisaient valoir par euxmmes une petite ferme qui leur appartenait en propre, et ils tiraient du travail de leurs mains de quoi subsister avec leur famille. Ils avaient six enfants, deux filles et quatre garons. Vincent, qui tait le troisime, fut employ comme les autres travailler, particulirement...
279 - Spanien , il se dfit de ses haines particulires, oublia les injures qu'il avait reues , au point que quand il eut t fait empereur, il dit un de ses plus grands ennemis : Vous n'avez plus rien craindre prsentement ! 2* on jour qu'il passait, une femme se mit crier :